Le titre de séjour pour les sans-papiers travaillant dans les secteurs “en tension”

Partager avec vos amis

Le projet de loi sur l’immigration 2023 en France, présenté au Conseil des ministres le 1er février prévoit une régulation de la situation des travailleurs sans-papiers occupant des « emplois en tension ». Cependant, on ne sait pas exactement en quoi cela consiste.

Nouvel article : Quelle influence les métiers en tension peuvent-ils avoir sur les chances de régularisation des sans-papiers ? + Nouvelle liste Île-de-France + Procédure

Afin de clarifier la situation, il existe une liste publiée au Journal Officiel le 1er avril 2021, qui détaille les professions concernées, région par région. Cette liste a été créée en 2008 par le gouvernement et n’a été mise à jour qu’une seule fois en 2021. Cependant, des concertations seront ouvertes avec les partenaires sociaux pour réviser la liste début.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

En examinant les métiers figurant dans cette liste, on constate que les professions sont très variées : concierges, ambulanciers, carrossiers, menuisiers, bouchers, chauffeurs routiers, ouvriers de la mécanique ou du bois, couvreurs, infirmiers, agriculteurs, aides-soignants, maçons, ingénieurs, géomètres, techniciens, et bien d’autres encore.

Une enquête annuelle de Pôle Emploi, portant sur les « besoins en main-d’œuvre », indique que les métiers d’aide à domicile et d’aide ménagère sont les plus sollicités, 85 % des employeurs peinant à les recruter. La profession d’infirmier arrive juste derrière avec 81%, suivie des conducteurs de transports publics (80%), des plombiers et chauffagistes (75%), et des électriciens (73%).

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Le projet de loi souhaite donc que les travailleurs sans-papiers exerçant ces métiers puissent obtenir un titre de séjour d’un an. Cela permettra d’inverser le rapport de force avec certains employeurs qui peuvent profiter du statut illégal de leurs employés.

En revanche, la mesure sera expérimentale jusqu’au 31 décembre 2026, afin d’en analyser la pertinence. Ainsi, le projet de loi sur l’immigration vise à améliorer l’intégration et la régularisation des travailleurs sans-papiers dans les secteurs en tension en France, bien que la liste des métiers concernés soit encore incertaine et devra être revue en 2023.

Un projet de loi controversé visant à faciliter l’intégration des travailleurs immigrés en France

Au-delà de la régularisation du statut des travailleurs sans papiers, ce projet de loi vise également à renforcer la lutte contre toute forme de travail illégal et de fraude à la sécurité sociale, ainsi qu’à mieux garantir les droits des salariés immigrés en situation régulière. Il vise à favoriser l’intégration des travailleurs immigrés, tout en protégeant le marché de l’emploi en France.

Cependant, cette mesure suscite déjà de nombreuses polémiques. Certains considèrent qu’elle peut créer une situation d’inégalité, en donnant un avantage aux travailleurs sans-papiers plutôt qu’aux travailleurs français et européens. D’autres pensent qu’elle peut encourager l’immigration clandestine et la fraude pour obtenir un titre de séjour.

Par conséquent, il faudra suivre de près les réactions à ce projet de loi afin de déterminer s’il est réaliste et viable. Ce n’est finalement que la première étape d’un processus long et complexe visant à trouver des solutions durables et équitables pour les travailleurs immigrés en France.

France 24, Loi sur l’immigration : vers la création d’un titre de séjour « métiers en tension » ?

A quel point cette page vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour noter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 4

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Contenu similaire

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

2 réponses

  1. FETHI BEL HAJ AMMAR dit :

    Je vivrai en France depuis 2019 et j’ai que 7 fiche de paye . j’aimerais régulariser ma situation,qu est-ce que je dois faire

  2. Wedrni dit :

    Bonjour je vivre en France depuis 2020 j’ai travaillé jusqu’à 2022 avec une contrat CDI et 2023 j’ai changé l’entreprise j’ai 8 fiche de paye
    Je veux régler ma situation, que dois-je faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu récent

Le partenariat entre BLS International et l'ambassade du Portugal au Maroc améliore les services de visa pour 20 000 demandeurs annuels, en prévision du Mondial...
La période d'attente pour le traitement de votre demande est le moment idéal pour vous préparer à intégrer le marché du travail canadien. Que pouvez-vous...
La possibilité d'étudier à l'étranger avant même de mettre pied en sol québécois est une opportunité de premier ordre pour plusieurs personnes immigrantes. La Faculté...
Les demandeurs de résidence permanente au Canada seront confrontés à une augmentation des frais nécessaires pour le traitement de leurs demandes à compter du 30...
Les institutions dites "usines à diplôme" s'appuient souvent sur la promesse d'un accès plus facile à l'immigration pour attirer les étudiants internationaux. Elles proposent des...
Cette démarche a été perçue comme une opportunité, promettant d'être l'une des voies les plus accessibles vers l'espace Schengen. Néanmoins, les retours d'expériences nous montrent...
Des erreurs de connexion ont été signalées par de nombreux utilisateurs à travers le monde, affectant l'accès à nos pages sur ces réseaux sociaux gérés...
La désignation "DV-2025" fait référence à l'année d'exercice pour laquelle les visas seront délivrés, et non à l'année d'inscription (dans ce cas 2023) ou d'annonce...
La France a introduit une nouvelle législation pour les travailleurs irréguliers, leur offrant un titre de séjour sous certaines conditions. Cette législation, promulguée le 5...
Chargement...