Comment immigrer en Finlande ? – Immigration Finlande 2022

Partager

Finlande immigration et visa : Le guide complet

Pour être à l’abri des mauvaises surprises en matière d’immigration, il est préférable de bien s’informer. Que ce soit sur l’histoire du pays, le climat, les coutumes, la langue et la gestion administrative, toute information est bonne à prendre. La Finlande est une destination qui suscite de plus en plus d’intérêt à cause des opportunités qu’elle offre. Ce guide a donc pour but de répondre à toutes vos questions sur la Finlande afin de rendre votre immigration aisée.

La Finlande est ouverte à l’immigration. Pour cela, elle a pris des dispositions de facilitation de cette activité. Les contraintes d’entrée dans le pays se trouvent dans l’obligation d’être en règle par rapport aux lois. Pour les questions relatives aux logements, aux études, à la sécurité sociale et à la vie quotidienne en Finlande, plusieurs sites sont disponibles. Et si vous désirez que votre immigration se passe pour le mieux, les informations répertoriées dans ce guide sont essentielles. Vous pouvez avoir accès à d’autres informations complémentaires au besoin. 

À la découverte de la République de Finlande

La Finlande est un pays d’Europe du Nord. Ce dernier à intégrer l’Union européenne en 1995 et occupe une superficie de 338 145 Km² pour un peu plus de 5 527 000 habitants. Les langues officielles y sont le finnois et le suédois. Le groupe ethnique majoritaire est le Finlandais. Ces habitants sont généralement chrétiens et membres de l’Église évangélique luthérienne de Finlande. Au nombre de ses principales villes, nous avons Vantaa, Oulu, Tampere, Turku, Espoo. Certaines de ces villes sont célèbres pour leurs spécificités. La capitale de la Finlande est Helsinki, le principal centre culturel, politique et éducatif du pays. La ville d’Espoo, quant à elle, est reconnue pour ses industries technologiques. Celle de l’Oulu est un laboratoire vivant, car elle est témoin de nombreuses expérimentations.

Partager cet article  (1,3K Partages)

Facebook
WhatsApp

Ou partagez avec nous votre idée, vos questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Apprendre la langue est un atout

Vous pouvez apprendre le finnois avant de venir dans le pays, cela facilitera votre intégration. Dans le cas échéant, vous pouvez passer par des établissements d’enseignement général qui proposent un large éventail de cours. Ils donnent des cours de langue pour les immigrés à des coûts raisonnables.

l’immigration en Finlande pour le travail

Pour pouvoir travailler et vivre en Finlande, vous devez avoir un permis de travail.
Pour obtenir un permis de séjour vous permettant de vivre en Finlande, vous devez d’abord trouver un emploi, puis déposer une demande de résidence.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Vous pouvez obtenir un permis de séjour si vous avez une offre d’emploi ferme et un contrat de travail signé. Le délai de traitement du permis de séjour est généralement de deux à quatre mois. La procédure est relativement simple, mais il est important de se rappeler qu’elle n’est pas automatique. Il est important de demander un permis de résidence avant de venir en Finlande. Vous pouvez prolonger le permis de séjour avant l’expiration de votre permis initial si nécessaire, mais vous ne pouvez en obtenir un nouveau qu’après deux ans de résidence continue.

Quels sont les types de permis de travail possibles en Finlande ?

Permis de séjour pour travailleur indépendant

Cette situation peut convenir à certaines personnes travaillant pour des entreprises finlandaises, notamment les entrepreneurs privés et les associés ou partenaires. Dans ce cas, l’entreprise doit être inscrite au registre du commerce de l’Office national des brevets et de l’enregistrement.

Permis de séjour pour un travailleur salarié

Ce sont les types de visas les plus populaires. Il existe trois catégories pour ce visa :

  • Classe A de type renouvelable.
  • Classe B temporaire.
  • Classe P permanente.

Si vous cherchez à immigrer en Finlande, ou à y travailler pour la première fois, optez pour un visa de travail temporaire.

Procédures d’obtention d’un permis de travail en Finlande

Tout commence lorsque vous recevez une offre d’emploi d’une entreprise finlandaise. un contrat de travail est obligatoire pour pouvoir demander un permis de travail pour ensuite vivre et travailler légalement dans le pays.

Vous devez demander un permis de travail avant de vous rendre en Finlande, où vous pouvez le faire par le biais du service en ligne d’enter Finland.

Trois mois après le dépôt de votre demande, vous devez vous rendre à l’ambassade de Finlande dans votre pays pour présenter les originaux des pièces jointes à la demande, qui comprennent, outre les documents susmentionnés, la prise d’empreintes digitales.

Si vous ne pouvez pas déposer votre demande en ligne, vous pouvez l’imprimer et vous rendre directement à l’ambassade de Finlande dans votre pays. Veillez également à emporter les documents joints dans ce cas.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Votre demande sera examinée par l’Office finlandais du travail et du développement économique, et la décision finale sera prise par le service d’immigration finlandais Migri après avoir vérifié que vous remplissez toutes les conditions de délivrance du permis de séjour. Vous serez informé de la décision par courrier.

Une fois votre demande acceptée, vous recevrez de l’ambassade de Finlande un permis de séjour d’un an, renouvelable, que vous pourrez renouveler dans n’importe quel bureau de police local en Finlande.

Comment trouver un emploi en Finlande

Vous pouvez utiliser les sites d’offres d’emploi pour trouver des emplois en Finlande et postuler en ligne. La plupart de ces sites permettent aux candidats de rechercher des offres d’emploi, de publier leur CV et de postuler à des offres spécifiques. Ces sites sont principalement des agences d’emploi et de recrutement, mais certains d’entre eux vous mèneront directement aux pages carrières des grandes entreprises. Si la plupart des offres d’emploi sont en anglais, certaines peuvent être uniquement en finnois.

Eezy.fi par exemple est un fournisseur de main-d’œuvre dans la plupart des domaines en Finlande, et dans toute l’Europe. Le site est disponible en finnois et anglais. Nous vous conseillons aussi de visiter le site : expat-finland.com.

Si vous êtes titulaire d’un certificat TEFL et d’une licence pro et que vous cherchez un emploi en Finlande, vous pouvez avoir plus de la chance, le certificat TEFL peut ouvrir des possibilités d’emploi dans presque tous les pays du monde.

En Finlande, de nombreux secteurs connaissent actuellement une pénurie de personnel qualifié. Si un diplôme professionnel et un certificat TEFL peuvent être utiles pour certains postes, l’expérience est un excellent atout pour d’autres.

Même si vous n’est pas u citoyen de l’union européen, une astuce simple est de chercher des offres d’emploi sur le portail EURES de la Commission européenne, qui permet aux citoyens de l’UE de trouver du travail dans d’autres pays européens et ensuite, contacter directement les entreprises qui offres ces emplois. Les médias sociaux constituent également une excellente ressource pour trouver un emploi en Finlande.

Obtenir le visa pour la Finlande

Le visa dont vous avez besoin pour partir sur le sol finlandais est le visa Schengen. Son obtention se fait par demande soumise dans un consulat ou dans un centre spécialisé affilié à la Finlande. Vous devrez avoir pour cette demande un passeport encore valide et les documents suivants :

  • Formulaire de demande de visa dûment rempli et signé.
  • Preuve du paiement des frais de visa. Le coût standard d’un visa Schengen pour les adultes est de 80 euros.
  • Passeport avec votre signature, un minimum de 2 pages vierges, délivré au cours des 10 dernières années et valable au moins 3 mois après la date d’expiration de votre visa demandé.
  • Deux photos de vous de taille (3,5 x 4,5 cm) qui représente fidèlement à la réalité et photo prise récemment (au cours des 6 derniers mois) avec fond blanc uni et visage entier.
  • Photocopie de la page du passeport où figurent les informations personnelles.
  • Preuve d’une assurance médicale de voyage, avec une couverture minimale de 30 000 euros pour le rapatriement médical, les soins médicaux et/ou l’hospitalisation Valable pour la durée du visa et dans tous les pays Schengen.
  • Réservation de vol/horaire de voyage.
  • Réservation d’hôtel à confirmer (booked), avec adresse complète de l’hôtel (emplacement, numéro de contact, numéro de référence de la réservation).
  • Preuve des moyens financiers du demandeur dans le pays de résidence, tels que plusieurs mois de relevés bancaires personnels émis 3 mois avant la demande, des actifs et/ou autres biens personnels.

Les opportunités pour l’éducation et l’emploi

Le diplôme de baccalauréat et celui d’études professionnelles de base sont indispensables pour participer aux concours d’entrée dans les établissements d’enseignement supérieur. Il est possible de faire l’école de base et le lycée pour des adultes. Les études sont en général gratuites. Le Cimo, Centre pour la mobilité internationale, octroie des conseils et des informations sur les conditions d’admission et les formations. Certaines écoles et d’autres établissements d’enseignement proposent aux immigrés des formations préparatoires et des cours de finnois ou de Suédois.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Reconnaissance (équivalence) des diplômes étrangers en Finlande

Si vous êtes diplômé d’une école ou d’une université située hors de Finlande, la procédure de reconnaissance de vos diplômes étrangers en Finlande sera un peu plus ou moins complexe. Pour un emploi dans le secteur public, vous devrez faire évaluer vos diplômes étrangers par un établissement d’enseignement finlandais. Dans certains domaines, comme la profession juridique, une reconnaissance professionnelle est également requise. Vous devez contacter l’Agence nationale finlandaise pour l’éducation pour connaître les exigences spécifiques. En outre, certaines professions peuvent exiger que vous obteniez une reconnaissance professionnelle avant d’obtenir le droit d’exercer cette profession.

Pour obtenir la reconnaissance officielle de vos diplômes étrangers, vous devez remplir certaines conditions d’admission dans l’université de votre choix. Premièrement, votre diplôme d’études secondaires est évalué en fonction du niveau d’études requis pour être admis. Ensuite, l’authenticité de votre diplôme universitaire doit être vérifiée. L’ensemble du processus est régi par la procédure de reconnaissance académique des qualifications étrangères de l’université (loi sur les brevets) et le système d’assurance qualité pour la prise de décision (QASDM). Si votre diplôme répond aux exigences, il sera accepté.

Allocation d’études et stages internationaux

Il est possible de recevoir une allocation pour ses études s’il est démontré que l’étudiant n’a pas d’autres ressources. Cette allocation d’études comprend une bourse d’études, un supplément d’allocation de logement et un cautionnement du prêt d’études par l’Etat. Les étudiants travaillent en prenant l’option temps partiel pour financer leurs études. Le centre des allocations d’études de Kela fournit des renseignements sur les prestations sociales liées aux études des immigrants en Finlande.
Les personnes qui ont besoin de stages professionnels peuvent s’adresser au Cimo. Ces stages ont pour objet de compléter les études et l’étudiant doit avoir fait des études avancées pour pouvoir y participer. Les étudiants qui désirent venir faire un stage en Finlande doivent en faire la demande par l’intermédiaire du bureau situé dans leur pays. Ils doivent dans ce cas se prendre en charge pour leur voyage et leur logement.

Les conseils pratiques pour mieux s’intégrer

Une bonne préparation et un bon départ dès votre arrivée en Finlande feront toute la différence pour vous.

Préparer son arrivée en Finlande dans les règles de l’art

La préparation à l’avance facilite l’installation et l’adaptation quand on est dans un nouveau pays. Plusieurs sites fournissent des informations à cet effet. Pour les informations importantes adressées aux immigrés, les pages de Infopankki sont disponibles. Elles orientent le fonctionnement de la société et les possibilités de vie en Finlande. Il faut, vous assurez que les permis et les documents nécessaires sont en ordre et valides. Vos certificats de travail et d’études les plus récents vous seront très utiles.

Les choses à faire une fois en Finlande

Dès que vous posez vos valises en Finlande, voici les cinq choses importantes à faire.

L’enregistrement
Se présenter à la municipalité de votre commune de résidence est primordiale. Équipez-vous de votre passeport et un permis de séjour en vigueur pour cette formalité. Les autres documents nécessaires pour l’enregistrement sont un certificat de mariage éventuel et les extraits d’acte de naissance de vos enfants. Remplissez et signez à la municipalité le formulaire de déclaration d’enregistrement pour les étrangers.

La sécurité sociale
La vie en Finlande est protégée par les services sociaux et de santé publique et par les prestations de sécurité sociale. Ces institutions sont financées par les impôts et les cotisations d’assurances sociales. L’Institut d’assurances sociales est Kansaneläkelaitos ou Kela. Il prend en charge la protection de base des résidents en Finlande dans les diverses circonstances de leur vie. Pour ce service, 263 bureaux de Kela sont ouverts dans toute la Finlande pour satisfaire tout le monde.

L’assurance
Cette formalité se fait au Kela et le droit à l’assurance maladie est accordé selon votre résidence. Si la décision est favorable, Kela vous adressera une carte de Kela valable pour la sécurité sociale finlandaise.

Le certificat de prélèvement à la source
Pour satisfaire aux exigences des impôts, vous aurez besoin du certificat de prélèvement à la source. Faites-en la demande à la recette des impôts de votre commune de résidence.

L’ouverture d’un compte
Les salaires et les prestations sont versés électroniquement en Finlande. Vous aurez besoin d’un compte bancaire pour l’ouverture duquel il vous faudra votre passeport ou votre carte d’identité.

Carte de résidence permanente en Finlande

Vous pouvez obtenir un permis de séjour permanent en Finlande dans la classe P, si vous remplissez les conditions suivantes:

  • Vous êtes dans le pays depuis au moins 4 ans et avez un permis de séjour de classe A.
  • Pendant cette période (quatre ans), vous n’avez jamais vécu hors de Finlande pendant plus de deux ans.
  • L’ancien permis de séjour doit encore être en cours de validité.

Votre demande de permis de séjour permanent peut être rejetée dans les cas suivants :

  • Commission ou soupçon d’un crime ou d’un délit puni d’une peine d’emprisonnement.
  • Commettre deux ou plusieurs crimes ou être soupçonné de commettre deux ou plusieurs crimes.

le permis de séjour permanent reste effectif jusqu’à nouvel ordre et peut être révoqué si vous quittez définitivement la finlande, si vous vivez à l’étranger pendant plus de deux ans ou si des informations fausses et erronées sont données lors de la demande de séjour.

Comment obtenir la nationalité finlandaise

il existe plusieurs façons d’obtenir la nationalité finlandaise, mais nous parlerons ici de la façon de l’obtenir en la demandant après une immigration ordinaire et légale.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

La nationalité finlandaise est accordée à un étranger résidant en Finlande si son permis de séjour permanent a été effectif pendant cinq années consécutives sans interruption (c’est-à-dire sans quitter la Finlande). dans le cas échéant, son séjour permanent a été effectif pendant sept années consécutives et son séjour au cours des deux dernières années n’a pas été ininterrompu. En plus, le demandeur doit démontrer des compétences satisfaisantes en finnois ou en suédois, il peut dans certains cas obtenir la citoyenneté après seulement quatre ans de résidence en Finlande.

En outre, une autre condition est que la personne n’ait pas commis d’acte punissable et n’ait pas manqué matériellement à son obligation envers les personnes ayant droit, ou à ses obligations financières en vertu du droit commun.

Le demandeur doit être en mesure de fournir un rapport fiable sur ses moyens financier et prouver qu’il possède des compétences orales et écrites satisfaisantes en finnois ou en suédois ou des compétences similaires en langue des signes finnois-suédois.

Documents requis pour obtenir la citoyenneté finlandaise

  • Passeport en cours de validité.
  • Certificat de compétence pour prouver les connaissances linguistiques.
  • Déclaration des revenus actuels.

Pour plus de détails et d’informations sur la demande de citoyenneté et tous les autres documents requis, consultez la page spéciale de demande sur le site officiel du service de l’immigration en Finlande.

Lien : Citizenship application | Maahanmuuttovirasto (migri.fi)

Partager cet article  (1,3K Partages)

Facebook
WhatsApp

Ou partagez avec nous votre idée, vos questions, etc. Ajoutez votre commentaire

A quel point cette page vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes: 17

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Articles  en relation

17 réponses

  1. Salut :
    Je suis Omar ,technicien supérieur an demain textile expérience 12 ans
    Et je suis marié avec petit enfant âge 3 ans
    Chercher travail ,je suis intéressé

  2. salut à tous
    je me nomme Koffi togolais residant au Ghana, licence en marketing et master en management international.Dans la vie active enseignant de français
    passionné par l’enseignement, l’agriculture et le business sur ce je cherche à immigrer en Finlande pour le travail je parle l’anglais , le Français et niveau intermediaire en allemand.merci

  3. Salut Mr je suis vraiment par votre projet je suis un cuisinier et je suis marié et je voudrais vraiment partir dans ce pays

  4. Bonjour monsieur moi je me nomme Martin kasili, je un diplôme de licence en informatique de réseau, actuellement je suis commercent depuis déjà 12 ans je suis marié et des enfants j’aimerais immigrés votre pays, votre réponse me fera vraiment plaisir.

  5. Je suis très intéressée pour une opportunité d’emploi.
    Je suis assistante sociale ayant déjà 19 d’expérience tant dans le secteur privé que dans l’administration publique.
    Je voudrais migrer vers le pays.
    Je suis mariée et mère d’enfants

  6. Par quel moyen sûr vous communiquez avec vos interlocuteurs ? Un numéro de téléphone par exemple, une adresse email ou autres ?

  7. Je vous salue. J’aimerais postuler pour une demande d’emploi. Comment puis-je faire ?

  8. Bonsoir je suis un boss carreleur je toi ans d’expérience, je suis vraiment intéressé par ce pays pour travailler

  9. Bonjour la Finlande, moi je suis chauffeur des poids lourds et je suis à la recherche du travail j’ai 29 ans et deux enfants, je suis intéressé à votre projet merci…

  10. bonjour je suis mohamed j ai tous les permis toute categorie suis chauffeur d autocar je cherche travail en finlande

    1. Bonsoir, je suis Jean Andreny Ligonde , j’ai travaillé sur la domaine journalier en reparation de auto peint , et travailler en construction et de metal et dans l’agriculture.

      1. Bonjour je suis vraiment intéressé par votre pays .je suis Adonias Raoul, titulaire d’une licence en sciences de gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contenu  récent

Nous avons déjà publié un article résumant en grande ligne les procédures et formalités pour immigrer au Canada[…]
Publié le
Le programme de la Stratégie des compétences globales (Global Skills Strategy). Ce programme a la particularité d'être parmi[…]
Publié le
Entrée Express: La bonne nouvelle est que le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté,[…]
Publié le
Vous avez été nombreux à consulter notre article sur "Le visa D7 pour les étrangers au Portugal", sur[…]
Publié le
La Russie accorde des bourses d'études entièrement financées aux étudiants internationaux pour leur permettre d'étudier à l'Université fédérale[…]
Publié le
Internet nous a fourni plus de moyens de gagner de l'argent que par le passé, de plus, les[…]
Publié le
La société est en pleine croissance et a besoin d'un comptable / assistant de bureau à distance pour[…]
Publié le