Decreto Flussi Italie 2024 : Engouement sans précédent pour le travail saisonnier

Partager

En décembre 2023, le marché du travail saisonnier en Italie a pris une dimension sans précédente, en particulier dans le cadre du « decreto flussi 2024« . Dès l’ouverture des demandes de visas de travail saisonnier, un afflux immédiat a été observé, les employeurs italiens remplissant le quota de 82 550 demandes en une seule journée. Cette situation, qui témoigne d’une grave pénurie de main-d’œuvre, souligne les défis et les besoins du marché du travail italien, en particulier dans des secteurs aussi importants que l’agriculture.

Comprendre le decreto flussi 2024

Le « decreto flussi » est une initiative gouvernementale italienne établissant annuellement le nombre maximal de citoyens non européens autorisés à entrer en Italie pour travailler. Ce décret, publié par le ministère de l’Intérieur, s’aligne sur les besoins fluctuants du marché du travail italien, agissant comme un baromètre de l’économie du pays.

Le décret se divise en deux catégories majeures :

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

  1. Entrées pour Motifs de Travail Saisonnier (Lavoro Subordinato Stagionale) : Ces entrées ciblent les travailleurs étrangers désirant œuvrer en Italie pour une période limitée, souvent de quelques mois. L’agriculture, le tourisme et l’hôtellerie sont les secteurs les plus sollicités, reflétant la nature saisonnière de leur besoin en main-d’œuvre.
  2. Entrées pour Motifs de Travail Non Saisonnier (Lavoro Subordinato Non Stagionale) : Cette catégorie concerne les travailleurs cherchant à s’établir en Italie de manière plus durable. Les secteurs industriels, technologiques et de santé y sont particulièrement visés, nécessitant des compétences spécialisées et un engagement à long terme.

Priorités et critères d’admission

Le « decreto flussi » privilégie les citoyens des pays ayant des accords avec l’Italie en matière de lutte contre l’immigration clandestine. Pour 2023, il est prévu :

  • Travailleurs de pays spécifiques pour le lavoro subordinato non stagionale.
  • Citoyens d’autres pays avec accords de coopération.
  • Des contingents spéciaux pour les citoyens vénézuéliens d’origine italienne et les personnes apatrides ou réfugiées.

Liste des pays avec lesquels l’Italie a conclu des accords en matière de migration

Voici la liste des pays avec lesquels l’Italie a conclu des accords en matière de migration, et qui sont donc concernés par le « decreto flussi 2023-2025 » :

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

  1. Albanie
  2. Algérie
  3. Bangladesh
  4. Bosnie-Herzégovine
  5. Corée (République de Corée)
  6. Côte d’Ivoire
  7. Égypte
  8. El Salvador
  9. Éthiopie
  10. Philippines
  11. Gambie
  12. Géorgie
  13. Ghana
  14. Japon
  15. Jordanie
  16. Guatemala
  17. Inde
  18. Kirghizstan
  19. Kosovo
  20. Mali
  21. Maroc
  22. Maurice
  23. Moldavie
  24. Monténégro
  25. Niger
  26. Nigéria
  27. Pakistan
  28. Pérou
  29. République de Macédoine du Nord
  30. Sénégal
  31. Serbie
  32. Sri Lanka
  33. Soudan
  34. Tunisie
  35. Ukraine

Différentes catégories du « decreto flussi 2023, 2024 et 2025 » avec quotas

CatégorieDescription en FrançaisDescription en ItalienQuota pour 2023
Travail Subordonné Non Saisonnier25 000 travailleurs de pays spécifiques; 12 000 citoyens de pays avec accords de coopération; 100 Vénézuéliens d’origine italienne; 200 apatrides ou réfugiés.Lavoro subordinato non stagionale: 25 000 lavoratori da paesi specifici; 12 000 cittadini di paesi con accordi di cooperazione; 100 persone di origine venezuelana e italiana; 200 apolidi o rifugiati.37 300
Travail Autonome500 travailleurs étrangers, y compris entrepreneurs, travailleurs indépendants, artistes célèbres et créateurs de start-up.Lavoro autonomo: 500 lavoratori stranieri, inclusi imprenditori, lavoratori autonomi, artisti famosi e fondatori di start-up.500
Travail Saisonnier82 500 personnes dans l’agriculture et l’hôtellerie touristique; répartitions spécifiques pour la coopération en matière de migration, les apatrides ou réfugiés, et ceux ayant déjà travaillé en Italie.Lavoro subordinato stagionale: 82 500 persone in agricoltura e nell’ospitalità turistica; ripartizioni specifiche per cooperazione in materia di migrazione, apolidi o rifugiati, e lavoratori pregressi in Italia.82 500
Conversion de Permis de SéjourConversion de permis de séjour saisonniers en permis de travail salarié ou indépendant.Conversione di permessi di soggiorno stagionali in permessi di soggiorno per lavoro subordinato o autonomo.4 150

Les quotas qui ne suffisent plus !

e 15 décembre 2023, l’Italie a été témoin d’une situation exceptionnelle dans le secteur du travail saisonnier en Italie. Dès l’ouverture des demandes de visas de travail saisonnier, les employeurs italiens ont dépassé le plafond maximal de 82 550 demandes en une seule journée. Cette situation révèle une pénurie critique de main-d’œuvre dans divers secteurs, principalement dans l’agriculture.

L’autorité italienne compétente n’a pas dévoilé le nombre exact de demandes, mais a confirmé que le nombre de demandes excédait largement le quota autorisé. Ce pic de demandes suggère une crise de main-d’œuvre dans plusieurs secteurs clés. Selon Coldiretti, l’organisation représentant les entreprises agricoles italiennes, ces demandes concernaient principalement les secteurs de l’agriculture, du tourisme et de l’hôtellerie.

Des demandes significatives de travail saisonnier en Italie ont été enregistrées dans des régions comme le Trentin, célèbre pour la récolte des pommes, ainsi que dans la Vénétie Julienne, reconnue pour sa production viticole. D’autres régions, telles que le Latium et la Campanie, ont également signalé une forte demande, notamment pour la culture des légumes, du tabac et des tomates.

Bien que les autorités n’aient pas fourni de données précises sur la nationalité des travailleurs concernés, Coldiretti a indiqué que la majorité des travailleurs saisonniers provenaient du Maroc, d’Albanie, du Sénégal, du Pakistan, de Tunisie, du Nigeria et de Macédoine du Nord. Ces travailleurs étrangers jouent un rôle vital dans le soutien de nombreux secteurs, particulièrement en période de pic saisonnier.

En 2022, les travailleurs étrangers ont contribué à la production d’un tiers des produits « Made in Italy ». Ces chiffres soulignent l’importance cruciale du travail saisonnier en Italie dans le maintien de la productivité agricole et industrielle du pays.

Comment les chercheurs de travail peuvent postuler pour le decreto flussi ?

Avant d’aborder les détails du processus de candidature pour le Decreto Flussi, il est important de noter que pour certaines catégories d’emploi, comme le travail saisonnier dans l’agriculture, et pour les candidats des pays ayant des accords spécifiques avec l’Italie, les exigences en matière d’éducation et de maîtrise de la langue italienne peuvent ne pas être requises. Cela permet une plus grande accessibilité à ces opportunités pour un éventail plus large de candidats.

Critères d’éligibilité pour l’inscription

Qualification pour l’éducation

  • Nécessité d’un niveau d’enseignement secondaire ou équivalent pour la plupart des catégories.
  • Les diplômes d’enseignement supérieur sont également pris en compte.

L’expérience professionnelle

Catégories d’emploi spécifiques

  • Opportunités dans diverses catégories, dont le travail saisonnier, indépendant et subordonné.
  • Exigences spécifiques pour chaque catégorie, telles que l’âge et l’expérience.

Maîtrise de la langue italienne

  • Nécessité de démontrer la maîtrise de l’italien pour certaines catégories d’emploi, sauf exceptions mentionnées.

Aide financière

  • Preuve de soutien financier suffisant pour le séjour en Italie.

Vérification des antécédents

  • Contrôle des antécédents pour garantir la sécurité et la santé publique.

Documents requis pour l’enregistrement

Pièces d’identité

  • Fournir passeport et carte d’identité nationale valides.

Preuve d’emploi ou d’études

  • Contrats de travail, certificats, diplômes et relevés de notes.

Preuve de moyens financiers

  • Relevés bancaires, fiches de salaire et autres documents financiers.

Preuve d’hébergement

  • Contrats de location, réservations d’hôtel ou documents d’invitation.

Certificats médicaux

Vérification des antécédents criminels

  • Document officiel traduit en italien.

Étapes pour s’inscrire

Étape 1 : Vérifier l’éligibilité

  • Assurez-vous de répondre aux critères d’éligibilité.

Étape 2 : Rassembler les documents

  • Préparer tous les documents nécessaires.

Étape 3 : Remplir le formulaire de candidature

  • Accéder au formulaire en ligne et le remplir avec précision.

Étape 4 : Télécharger les documents

  • Joindre les documents requis en format PDF.

Étape 5 : Payer les frais de dossier

  • Régler les frais associés à la candidature.

Étape 6 : Soumettre la candidature

  • Envoyer la candidature en ligne et attendre la réponse

Comment les employeurs peuvent postuler pour le decreto flussi ?

Dates pour la soumission des demandes

Pour l’année 2023 :

  • Lavoratori subordinati non stagionali (des pays ayant des accords de coopération avec l’Italie) : à partir du 2 décembre.
  • Autres lavoratori subordinati non stagionali : à partir du 4 décembre.
  • Lavoratori stagionali : à partir du 12 décembre.

Pour les années suivantes :

  • Lavoratori subordinati non stagionali (des pays avec accords de coopération) : 5 février 2024/2025 à partir de 9 heures.
  • Autres lavoratori subordinati non stagionali : 7 février 2024/2025 à partir de 9 heures.
  • Lavoratori stagionali : 12 février 2024/2025 à partir de 9 heures.

Processus de demande en ligne

  • Les demandes doivent être soumises exclusivement en ligne via le site du Ministère de l’Intérieur.
  • Il est nécessaire d’avoir des identifiants d’accès SPID pour soumettre la demande.

Responsabilités de soumission

  • Pour le lavoro stagionale et non stagionale, ce sont les employeurs qui doivent soumettre la demande.
  • Pour le lavoro autonomo et les conversions, c’est la personne avec le permesso qui doit faire la demande.

Informations et documents requis

  • Détails sur le logement du travailleur en Italie.
  • Documents nécessaires pour l’exécution des travaux, comme le contrat de travail (pour le lavoro subordinato e stagionale) ou la licenza (pour le lavoro autonomo).

Traitement des demandes

  • Les demandes sont reçues et examinées par le Sportello Unico per l’Immigrazione.

Après la soumission

  • En cas d’approbation, demander un visto (visa) auprès de l’ambassade ou du consulat italien.
  • Une fois le visto obtenu, entrer en Italie et demander un permis de séjour.

Validité et restrictions

  • Le nulla osta est valable 6 mois.
  • En cas de refus, il n’est pas possible de postuler à nouveau la même année.

Procédures spéciales

  • Les demandeurs de protection internationale suivent une procédure différente.

Ressources supplémentaires

  • Informations disponibles auprès des bureaux du Comune s’occupant de l’immigration ou d’un patronato.
  • Recherche sur Internet pour trouver le bureau d’immigration local ou un patronato.

Les 10 secteurs où les chances d’obtenir un visa de travail italien sont les plus élevées en 2024

En 2024, l’Italie, confrontée à des pénuries de main-d’œuvre dans divers domaines, offre des opportunités accrues pour les travailleurs étrangers. Voici les 10 secteurs où les chances d’obtenir un visa de travail en Italie sont les plus élevées :

  1. Soins de santé : Avec une demande croissante pour des professionnels tels que les médecins, infirmiers et physiothérapeutes.
  2. Services sociaux : Secteur en expansion nécessitant des compétences spécialisées pour soutenir la communauté.
  3. Science et Technologie : Domaines dynamiques avec une forte demande de compétences spécialisées.
  4. Ingénierie et Construction : Besoin constant de professionnels qualifiés dans les projets d’infrastructure.
  5. Hospitalité : Un secteur clé pour l’économie italienne, particulièrement dans les régions touristiques.
  6. Mathématiques et Informatique : Forte demande pour des spécialistes dans un monde de plus en plus numérisé.
  7. Techniciens TIC : Importance croissante des compétences technologiques dans tous les secteurs.
  8. Ingénieurs : Besoin de professionnels pour innover et maintenir la compétitivité.
  9. Techniciens en ingénierie : Rôle crucial dans le soutien des infrastructures et des innovations.
  10. Personnel qualifié dans la construction : Compétences essentielles pour le développement et l’entretien des infrastructures.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Contenu similaire

18 réponses

  1. Bonsoir j’aimerais connaitre comment savoir que ta demande a été acceptée et le délai de traitement des dossiers svp ?

  2. Je suis une jeune fille tunisienne je travaille une assistante de direction depuis 15 ans service commerciale et comptabilité. Intéressé de trouver un contrat de travail. Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu récent

Les institutions dites "usines à diplôme" s'appuient souvent sur la promesse d'un accès plus facile à l'immigration pour attirer les étudiants internationaux. Elles proposent...
Cette démarche a été perçue comme une opportunité, promettant d'être l'une des voies les plus accessibles vers l'espace Schengen. Néanmoins, les retours d'expériences nous montrent...
Des erreurs de connexion ont été signalées par de nombreux utilisateurs à travers le monde, affectant l'accès à nos pages sur ces réseaux sociaux gérés...
La désignation "DV-2025" fait référence à l'année d'exercice pour laquelle les visas seront délivrés, et non à l'année d'inscription (dans ce cas 2023) ou d'annonce...
La France a introduit une nouvelle législation pour les travailleurs irréguliers, leur offrant un titre de séjour sous certaines conditions. Cette législation, promulguée le 5...
L'Entrée Express est un système de sélection complet pour l'immigration au Canada, destinée à sélectionner qualifiés travailleurs qui contribuent à l'économie du pays. Les mieux...
Mondoblog, une initiative de RFI, lance un concours à tous les amoureux de la langue française pour découvrir et partager leurs talents. Que vous soyez...
L'Autorité saoudienne des données et de l'intelligence artificielle (Sdaia), en collaboration avec le ministère de l'Éducation, a annoncé l'ouverture des inscriptions pour la cinquième session...
Tu cherches à booster ta recherche d'emploi ou à exceller dans ton boulot actuel ? Dis bonjour à ChatGPT, ton nouvel allié incontournable. On va...
Chargement...