L’Espagne Mise sur les Travailleurs Saisonniers Marocains pour Booster son Secteur Hôtelier et Restauration en Andalousie

Partager avec vos amis

L’Andalousie en Espagne envisage de recruter des travailleurs Saisonniers marocains pour pallier la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur hôtelier et de la restauration et les enjeux liés à cette initiative pour les deux pays.

Un secteur en quête de solutions face à la pénurie de main-d’œuvre

L’industrie hôtelière et de la restauration en Andalousie, région du sud de l’Espagne, rencontre actuellement des difficultés à pourvoir ses postes vacants. Cette situation, qui devient critique à l’approche des vacances de printemps et de la saison estivale, pousse les professionnels à chercher des solutions alternatives pour combler le manque de personnel. L’une des options envisagées est le recrutement de travailleurs marocains, sur le modèle de ce qui se fait déjà dans le secteur agricole avec l’embauche massive de migrants pour les cultures saisonnières.

Antonio de María, président de l’association patronale de l’hôtellerie et de la restauration de Cadix (Horeca), a demandé au gouvernement central d’organiser l’embauche de «contingents de Marocains». Des contacts ont déjà été établis avec les autorités marocaines, qui se sont montrées favorables à cette idée.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Les étudiants marocains, une source de compétences pour l’industrie andalouse

Le président de Horeca a évoqué l’opportunité d’attirer des étudiants marocains des écoles d’hôtellerie et de restauration afin de travailler dans des établissements en Andalousie. La venue de ces jeunes diplômés pourrait apporter un soutien précieux aux entreprises locales en quête de main-d’œuvre qualifiée.

Toutefois, cette initiative désignée sous le terme de «contingent d’étrangers» doit recevoir l’aval du ministère des migrations avant d’être mise en œuvre. Si elle est approuvée, elle pourrait contribuer à résoudre les problèmes de pénurie d’employés dans le secteur.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Un problème récurrent dans plusieurs villes d’Andalousie

La situation est particulièrement préoccupante dans certaines villes d’Andalousie telles que Malaga, où le manque de main-d’œuvre dans le secteur hôtelier et de la restauration est devenu un enjeu majeur. Les professionnels du secteur estiment que l’absence d’attractivité de certains emplois dans la restauration serait l’une des causes principales de cette pénurie.

Les entreprises locales doivent donc redoubler d’efforts pour rendre ces emplois plus attrayants et faciliter l’intégration des travailleurs étrangers. Des mesures de formation et d’accompagnement pourraient ainsi être mises en place pour assurer la réussite de cette démarche.

La reprise du tourisme international en Andalousie : une analyse chiffrée

Après une année 2020 marquée par une chute drastique du tourisme international en Andalousie en raison de la pandémie de COVID-19, l’année 2022 montre des signes encourageants de reprise. Le tableau 1 présente le nombre de touristes internationaux en Andalousie pour les années 2019, 2020, 2021 et 2022. On observe une augmentation significative en 2022, avec 10 millions de visiteurs, se rapprochant des niveaux d’avant la pandémie.

Le tableau 2 met en lumière la comparaison mois par mois entre 2019 et 2022, en pourcentage par rapport à 2019. Cette analyse permet de constater que la reprise est plus marquée durant la période estivale, avec un pic en août à 92 % du niveau de 2019. Cette tendance positive se maintient également lors des mois d’automne, avec 88 % en octobre et 97 % en novembre.

Ces données illustrent l’amélioration progressive de la situation touristique en Andalousie et offrent un aperçu encourageant pour l’avenir du secteur dans cette région prisée des voyageurs.

Tableau 1 : Touristes internationaux en Andalousie par année

AnnéeTouristes internationaux
201912,1 millions
20202,7 millions
20214,2 millions
202210,0 millions

Tableau 2 : Touristes internationaux en Andalousie par mois en 2019 et 2022 (en pourcentage par rapport à 2019)

Mois20192022 (% de 2019)
Janvier100%56%
Février100%68%
Mars100%72%
Avril100%80%
Mai100%86%
Juin100%81%
Juillet100%89%
Août100%92%
Septembre100%81%
Octobre100%88%
Novembre100%97%
Décembre100%96%

Ces tableaux montrent clairement l’impact de la pandémie de COVID-19 sur le tourisme international en Andalousie et la reprise progressive observée en 2022.

Un partenariat gagnant-gagnant pour l’Espagne et le Maroc

L’embauche de travailleurs marocains pour soutenir l’industrie hôtelière et de la restauration en Andalousie pourrait s’avérer bénéfique pour les deux pays. D’un côté, l’Espagne trouverait une solution à sa pénurie de main-d’œuvre, tandis que de l’autre, le Maroc verrait ses jeunes talents accéder à des opportunités de travail dans un secteur dynamique et en croissance.

Adaptation et intégration, des enjeux clés pour le succès du projet

Pour garantir le succès de cette initiative, il est essentiel de veiller à l’adaptation et à l’intégration des travailleurs marocains au sein des équipes locales. Des programmes de formation et d’acculturation pourraient être mis en place pour faciliter leur insertion professionnelle et sociale en Espagne.

De plus, il est primordial de s’assurer que les conditions de travail et de rémunération offertes aux travailleurs marocains soient équitables et respectent les législations en vigueur. Une collaboration étroite entre les autorités espagnoles et marocaines sera nécessaire pour assurer le respect des droits des travailleurs et prévenir toute forme d’exploitation.

Vers une coopération renforcée entre l’Espagne et le Maroc

Si cette proposition se concrétisait, elle pourrait marquer le début d’une coopération renforcée entre l’Espagne et le Maroc dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie. Les deux pays pourraient ainsi envisager de mettre en place des accords bilatéraux visant à faciliter les échanges de compétences et la mobilité des travailleurs dans ce secteur.

Des partenariats entre les écoles et les centres de formation en hôtellerie et restauration des deux pays pourraient également être envisagés, favorisant ainsi le partage des meilleures pratiques et la création de synergies entre les deux marchés.

Une initiative à suivre de près

L’embauche de travailleurs marocains pour combler la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur hôtelier et de la restauration en Andalousie est une initiative à suivre de près. Si elle se concrétise et porte ses fruits, elle pourrait servir de modèle pour d’autres régions et secteurs économiques confrontés à des problèmes similaires.

La réussite de ce projet dépendra toutefois de la capacité des acteurs concernés à mettre en place des mesures d’accompagnement adéquates et à veiller au respect des droits des travailleurs. Une collaboration étroite entre les gouvernements, les associations professionnelles et les entreprises sera indispensable pour assurer le succès de cette initiative ambitieuse.

A quel point cette page vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour noter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 1

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Contenu similaire

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

2 réponses

  1. Bonjour
    Je m’appel Mouhamed Ndiaye je me permets de vous contacter pour vous proposer ma candidature en tant que maçon j aimerai bien vous envoyer mon CV et lettre de motivation merci d’avance pour plus d’informations supplémentaire je suis dans votre disposition merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu récent

Les institutions dites "usines à diplôme" s'appuient souvent sur la promesse d'un accès plus facile à l'immigration pour attirer les étudiants internationaux. Elles proposent...
Cette démarche a été perçue comme une opportunité, promettant d'être l'une des voies les plus accessibles vers l'espace Schengen. Néanmoins, les retours d'expériences nous montrent...
Des erreurs de connexion ont été signalées par de nombreux utilisateurs à travers le monde, affectant l'accès à nos pages sur ces réseaux sociaux gérés...
La désignation "DV-2025" fait référence à l'année d'exercice pour laquelle les visas seront délivrés, et non à l'année d'inscription (dans ce cas 2023) ou d'annonce...
La France a introduit une nouvelle législation pour les travailleurs irréguliers, leur offrant un titre de séjour sous certaines conditions. Cette législation, promulguée le 5...
L'Entrée Express est un système de sélection complet pour l'immigration au Canada, destinée à sélectionner qualifiés travailleurs qui contribuent à l'économie du pays. Les mieux...
Mondoblog, une initiative de RFI, lance un concours à tous les amoureux de la langue française pour découvrir et partager leurs talents. Que vous soyez...
L'Autorité saoudienne des données et de l'intelligence artificielle (Sdaia), en collaboration avec le ministère de l'Éducation, a annoncé l'ouverture des inscriptions pour la cinquième session...
Tu cherches à booster ta recherche d'emploi ou à exceller dans ton boulot actuel ? Dis bonjour à ChatGPT, ton nouvel allié incontournable. On va...
Chargement...