Le Decreto Flussi 2024 Italie : Les nouvelles mesures sur les visas des travailleurs saisonniers

Partager avec vos amis

Le « Decreto Flussi » est un programme important de la politique d’immigration italienne. Il permet aux travailleurs étrangers de venir travailler en Italie, contribuant ainsi à la croissance économique et à la compétitivité de l’Italie sur le marché mondial. Dans cet article, nous allons explorer l’histoire et le contexte du programme d’immigration Flussi, ainsi que les critères d’éligibilité et les procédures de demande pour les travailleurs étrangers.


Mise à jour
Le Decreto Flussi 2024 Italie
Article 2024

Qu’est-ce que le Decreto Flussi ?

Le Decreto Flussi est un programme d’immigration italien qui permet aux travailleurs étrangers de venir travailler en Italie. Le programme est publié chaque année par le ministère de l’intérieur et prévoit un quota de travailleurs étrangers pour chaque catégorie de travailleurs.

Les travailleurs pouvant bénéficier de ce décret sont les travailleurs saisonniers, les travailleurs indépendants et les travailleurs subordonnés. Les travailleurs saisonniers sont autorisés à travailler pendant une période maximale de neuf mois, tandis que les travailleurs non saisonniers peuvent travailler en Italie pendant une période plus longue.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Le programme Decreto Flussi a été introduit en 2002 pour répondre aux besoins de main-d’œuvre de l’Italie dans divers secteurs, tels que l’agriculture, le tourisme et l’industrie. Depuis lors, il est devenu un élément important de la politique d’immigration de l’Italie.

Les quotas du Decreto Flussi sont déterminés chaque année en fonction des besoins économiques de l’Italie. Les quotas pour 2023 ont été annoncés, avec un total de 82 570 travailleurs étrangers autorisés à entrer en Italie. Ce chiffre comprend 44 000 travailleurs saisonniers dans les secteurs de l’agriculture et du tourisme-hôtellerie, ainsi que 38 705 travailleurs non saisonniers.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Les demandes pour le programme Decreto Flussi sont soumises par les employeurs italiens aux autorités compétentes. Les demandes sont examinées sur la base de l’expérience professionnelle des travailleurs et de leur aptitude à occuper les postes proposés.

Procédures de demande et de sélection

Les employeurs italiens doivent présenter une demande de permis de travail pour le travailleur étranger qu’ils ont l’intention d’embaucher. L’Office des étrangers et l’Agence nationale pour les politiques actives du travail (ANPAL) examinent ensuite les demandes pour sélectionner les travailleurs étrangers admissibles.

Une fois sélectionné, le travailleur étranger sera convoqué avec l’employeur pour délivrer l’autorisation et signer le contrat de travail. La personne peut ensuite entrer en Italie pour y travailler pendant la durée de la relation de travail.

Les documents requis pour demander un visa de travail en Italie au titre du Decreto Flussi peuvent varier en fonction de la catégorie de travailleurs concernée. Les travailleurs saisonniers doivent fournir une offre d’emploi émanant d’une entreprise agricole italienne ou d’un employeur du secteur tourisme-hôtellerie. Les travailleurs non saisonniers doivent fournir des documents supplémentaires tels qu’une preuve de qualification professionnelle, des contrats de travail, une preuve d’hébergement et des antécédents médicaux.

Les travailleurs saisonniers bénéficient d’un traitement plus rapide de leur demande que les travailleurs non saisonniers. Les travailleurs saisonniers doivent présenter leur demande entre le 27 mars et le 31 octobre de chaque année, tandis que les travailleurs non saisonniers peuvent le faire tout au long de l’année.

Il faut souligner que les demandes au titre du Decreto Flussi sont présentées par les employeurs italiens et non par les travailleurs étrangers eux-mêmes. Par conséquent, les travailleurs étrangers intéressés par un emploi en Italie doivent chercher des employeurs italiens qui sont prêts à parrainer leur demande de visa de travail.

Le Decreto Flussi : Les changements et les spécificités

Le Decreto Flussi 2023 présente plusieurs changements par rapport aux années précédentes. Un total de 82 705 travailleurs étrangers seront autorisés à entrer en Italie pour des raisons professionnelles en 2023. Ce nombre est réparti entre différentes catégories de travailleurs, comme suit :

Travail saisonnier

Un total de 44 000 travailleurs étrangers seront autorisés à travailler en Italie pour un emploi saisonnier. Parmi eux, 22 000 seront autorisés à travailler dans le secteur agricole, tandis que 1 500 pourront travailler pour une période de trois ans dans le cadre d’un emploi saisonnier pluriannuel.

Travail non saisonnier et indépendant

30 105 travailleurs étrangers seront autorisés à travailler en Italie pour des emplois de longue durée dans les secteurs du transport routier, de la construction et du tourisme. Parmi eux, 24 105 travailleurs seront autorisés à travailler dans ces secteurs en tant que travailleurs subordonnés non saisonniers, et 500 pourront travailler en tant que travailleurs indépendants. En outre, 6 000 travailleurs étrangers provenant de pays tiers avec lesquels l’Italie signera des accords de coopération en 2022 seront également autorisés à travailler.

Conversion de permis de séjour

7 000 travailleurs étrangers seront autorisés à convertir leur permis de séjour en permis de séjour pour travailler en Italie. Cela inclut 4 400 travailleurs titulaires d’un permis de séjour pour un emploi saisonnier qui seront autorisés à convertir leur permis de séjour en permis de séjour pour un emploi non saisonnier, ainsi que 2 000 travailleurs titulaires d’un permis de séjour pour des études ou des stages professionnels qui seront autorisés à convertir leur permis de séjour en permis de séjour pour un emploi subordonné. En outre, 370 travailleurs pourront convertir leur permis de séjour en permis de séjour pour travailler en tant que travailleurs indépendants, tandis que 200 travailleurs titulaires d’une carte de résident de longue durée délivrée par un autre État membre de l’UE pourront convertir leur carte en permis de séjour pour travailler en Italie en tant que travailleurs subordonnés, et 30 travailleurs pourront convertir leur carte de résident de longue durée délivrée par un autre État membre de l’UE en permis de séjour pour travailler en tant que travailleurs indépendants.

Comment faire une demande de visa de travail en Italie ?

Si vous souhaitez postuler pour un visa de travail en Italie sous le cadre du Decreto Flussi, voici un guide étape par étape pour vous aider :

  1. Vérifiez si vous êtes éligible : vérifiez les critères d’éligibilité pour la catégorie de visa à laquelle vous souhaitez postuler et assurez-vous que vous avez les documents requis.
  2. Trouvez un employeur italien : vous devez trouver un employeur italien prêt à vous embaucher et à vous fournir une offre d’emploi. Cette offre doit être incluse dans votre demande de visa.
  3. Demandez une autorisation de travail : l’employeur italien doit demander une autorisation de travail auprès des autorités italiennes compétentes pour la catégorie de travailleur concernée.
  4. Obtenez une assurance maladie : vous devez souscrire une assurance maladie qui couvre toute la durée de votre séjour en Italie.
  5. Préparez les documents requis : vous devrez préparer une série de documents pour votre demande de visa, tels que votre passeport, une photo d’identité, une copie de votre contrat de travail, une preuve de votre assurance maladie, un certificat de casier judiciaire, etc.
  6. Soumettez votre demande de visa : une fois que vous avez tous les documents nécessaires, vous pouvez soumettre votre demande de visa à l’ambassade ou au consulat d’Italie dans votre pays d’origine.
  7. Attendez une réponse : il peut falloir plusieurs semaines ou plusieurs mois pour que les autorités italiennes examinent votre demande et prennent une décision.

Pour postuler pour un visa de travail saisonnier, les exigences peuvent varier en fonction de la catégorie de travailleur concernée. Pour les travailleurs saisonniers, vous aurez besoin d’une offre d’emploi d’une entreprise agricole italienne ou d’un employeur dans le secteur touristique-hôtelier.

Pour les travailleurs non saisonniers, vous devrez prouver que vous avez une expertise spécifique et que vous serez embauché pour un travail qui ne peut pas être effectué par un travailleur italien ou de l’Union européenne. Vous devrez également prouver que vous avez une assurance maladie valide et que vous disposez de moyens financiers suffisants pour subvenir à vos besoins en Italie.

Pour plus d’informations, visitez notre guide : Contrat d’emploi saisonnier en Italie.

Les pays concernés par le programme d’immigration Flussi

Pays acceptés dans la catégorie travailleurs saisonniers

Pour le lavoro stagionale (travail saisonnier), le Decreto Flussi 2023 prévoit un total de 44 000 travailleurs pour les pays suivants : Albanie, Algérie, Bangladesh, Bosnie-Herzégovine, Corée (République de Corée), Côte d’Ivoire, Egypte, El Salvador, Ethiopie, Philippines, Gambie, Ghana, Japon, Inde, Kosovo, Mali, Maroc, Maurice, Moldavie, Monténégro, Niger, Nigéria, Pakistan, République de Macédoine du Nord, Sénégal, Serbie, Sri Lanka, Soudan, Tunisie et Ukraine. Parmi eux, 22 000 sont destinés aux travaux agricoles saisonniers.

Pays acceptés dans la catégorie travailleurs salariés et indépendants

Pour le lavoro subordinato non stagionale (travail salarié non saisonnier) et lavoro autonomo (travail indépendant), le Decreto Flussi 2023 prévoit un total de 30 105 travailleurs. Parmi eux, 24 105 travailleurs sont destinés aux pays suivants : Albanie, Algérie, Bangladesh, Bosnie-Herzégovine, Corée (République de Corée), Côte d’Ivoire, Égypte, El Salvador, Éthiopie, Philippines, Gambie, Ghana, Japon, Inde, Kosovo, Mali, Maroc, Maurice, Moldavie, Monténégro, Niger, Nigéria, Pakistan, République de Macédoine du Nord, Sénégal, Serbie, Sri Lanka, Soudan, Tunisie et Ukraine. De plus, 6 000 travailleurs pourront entrer en Italie à partir de pays tiers avec lesquels l’Italie signera des accords de coopération en 2023. 

A quel point cette page vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour noter !

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes: 108

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Contenu similaire

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

245 réponses

        1. Je suis anis Slimene je cherche une travailler au poste soudure et plombiers
          J’ai une expérience de plus 12 ans aux sodure

  1. C’est bon pour tous les immigrés et réduit les immigrés illégaux. J’espère être bientôt en Italie, si Dieu le veut

      1. Mi chiamo Abdel Nasser vengo dal Marocco, cerco un contratto di lavoro da due italiani, capisco il settore agricolo.

        1. OPPSUP » ACTUALITÉS » IMMIGRATION

          Immigration
          Italie
          Le Decreto Flussi 2023 Italie : Les nouvelles mesures sur les visas des travailleurs saisonniers

          1. Je suis Sénégal j’ai 19 ans je cherche une travaille à Italie

          2. Comment faire je travaille avec une société italienne fabrique de yachts Sogriga et cantieri del pardo responsable production

        1. Je cherche un emploi dans l’agriculture. J’ai de l’expérience dans tous les types d’agriculture. Merci

          1. Salut pour tout le monde je suis marocain très robuste, peux travailler dans divers domaine âgé 52ans 3 langues écrit et parlée et lire sans problème

      1. Bonjour je suis Youssef ghdifi téléphone 0021698934061chauffeur ce ,je suis en tunisie je disponible à votre demande pour travailler dans toute l Europe. Merci

  2. C’est bon pour tous les immigrés et réduit les immigrés illégaux. J’espère être bientôt en Italie

  3. Bonjour tout le monde, je suis très intéressé pour cette nouvelle, tandis que j’ai un diplôme en Mastère en Marketing et je cherche un travail dans ce domaine en Italie, je vous prie pour m’envoyer quelques offres s’il existe.

  4. Je cherche un emploi
    Je suis technicien maintenance société industrielle 14 ans expérience professionnelle tous les machines systèmes mécaniques et électriques et électroniques
    Email mahranekhaterchi10 @ gmail. com

  5. La pace sia con te, vengo dalla Tunisia, cerco opportunità di lavoro in Italia, lavoro nella produzione di bibite e pizza, ho un diploma e un certificato di esperienza di 5 anni e una patente di guida.

    1. انا ابحت عن عمل مرافقة مسنين. عندي دبلوم في اسعافات الولية مع بطاقة مسعف دولي اود ان اشتغل في اي بلد مستعد لسفر وشكرا

  6. benamorzied309@ gmail.com .Ya3tik Sa7a eni n7rb no5rej ama ma 3andich chkoun f italia yab3edhli contrat

    1. Moi je cherche un contrat Italia sur travail in Italia moi cherche un visa Italia et merci

  7. mi chiamo Redha essid
    Sono Di Tunisia
    lavoro Al ministero Della salute Di Tunisie come autista di ambulanze e paramedico

  8. Je suis conducteur senior machine 11 ans expérience professionnelle tous les machine et je cherche un travail

    1. Je cherche un travail dans le secteur agricole je m appelle charfi walid je suis dynamique et j aime bien travailler j ai 46 ans et et je veux vivre en italie

  9. Bonjour, je suis Rustum le talmudiste, j’ai 21 ans, un coiffeur qualifié, et j’ai de nombreux diplômes. Je souhaite présenter mon offre sur votre page, et j’espère que vous l’accepterez. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu récent

La France a introduit une nouvelle législation pour les travailleurs irréguliers, leur offrant un titre de séjour sous certaines conditions. Cette législation, promulguée le 5...
L'Entrée Express est un système de sélection complet pour l'immigration au Canada, destinée à sélectionner qualifiés travailleurs qui contribuent à l'économie du pays. Les mieux...
Mondoblog, une initiative de RFI, lance un concours à tous les amoureux de la langue française pour découvrir et partager leurs talents. Que vous soyez...
L'Autorité saoudienne des données et de l'intelligence artificielle (Sdaia), en collaboration avec le ministère de l'Éducation, a annoncé l'ouverture des inscriptions pour la cinquième session...
Tu cherches à booster ta recherche d'emploi ou à exceller dans ton boulot actuel ? Dis bonjour à ChatGPT, ton nouvel allié incontournable. On va...
Voyager en Europe en 2024 ? Découvrez les pays de l'espace Schengen où obtenir un visa est plus facile. Préparez vos valises pour une aventure...
En 2024, le Portugal accueille chaleureusement des professionnels du monde entier grâce à un tout nouveau visa de recherche d'emploi. Il semble que le gouvernement...
Comment augmenter vos chances d'obtention d'un visa visiteur pour le Canada avec notre guide complet. Évitez les erreurs communes et préparez votre dossier comme un...
Tout ce que vous devez savoir pour obtenir le visa D7 portugais : un guide complet sur les procédures et les documents nécessaires pour s'installer...
Chargement...