Liste métiers pour régularisation sans-papiers dans le cadre du titre de séjour français « métiers en tension »

Partager

La question des sans-papiers en France n’a cessé d’être une préoccupation majeure pour le gouvernement et la société civile. En réponse à cette situation complexe, 2023 marque l’introduction d’une initiative prometteuse : la régularisation par l’intermédiaire d’un titre de séjour spécifique lié aux « métiers en tension ». Ce projet vise non seulement à combler les lacunes du marché du travail français, mais aussi à fournir un cadre légal pour ceux qui cherchent désespérément une voie vers la légalité.


Mise à jour
Titre de séjour « métiers en tension » : les critères et la nouvelle liste 2024
Article 2024

Avec le déploiement de cette nouvelle politique, la France espère jeter un pont entre les nécessités économiques nationales et les aspirations des migrants sans-papiers. Dans cet article, nous plongeons au cœur de cette réforme pour comprendre les métiers concernés et le potentiel d’impact de cette démarche sur le paysage migratoire français.

La situation migratoire en France avant cette nouvelle loi

La France, avec sa riche histoire d’immigration, accueille un nombre important de migrants chaque année. Parmi eux, une portion non négligeable se trouve dans une situation irrégulière, souvent désignés comme des « sans-papiers ». Ce statut représente non seulement un risque juridique pour ces individus, mais il expose aussi à des situations de précarité, d’exploitation et de vulnérabilité accrue.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Défis juridiques : Être sans-papier en France est une situation délicate. Le droit français considère le séjour irrégulier sur le territoire comme un délit pouvant mener à diverses sanctions, dont la plus redoutée est l’OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français). Une fois notifiée, cette décision administrative impose à la personne concernée de quitter la France dans un délai déterminé, et ce, sans possibilité de retour pendant une durée spécifique. La complexité du droit des étrangers rend indispensable l’accompagnement par un avocat spécialisé, qui peut non seulement guider le sans-papier dans ses démarches administratives mais aussi le défendre en cas de litige avec l’administration.

Les voies de régularisation : Heureusement, il existe différentes voies pour régulariser sa situation. L’une d’elles est le mariage. En vertu de l’article 12 de la Convention de Sauvegarde des Droits de l’Homme et du Citoyen, tout individu a le droit de fonder une famille. Ainsi, un mariage légal en France peut ouvrir la voie à la régularisation, à condition qu’il ne soit pas contracté dans le seul but d’obtenir un titre de séjour.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

De même, l’entrepreneuriat est une autre voie possible. La création ou l’achat d’une société qui répond à certaines exigences (notamment financières) peut permettre d’obtenir un titre de séjour. Cette démarche nécessite une planification minutieuse et un suivi rigoureux des obligations fiscales et sociales.

La France reconnaît également le droit à l’éducation. Les sans-papiers poursuivant des études peuvent, sous certaines conditions, obtenir un titre de séjour. Cela vaut tant pour les mineurs inscrits dans des formations professionnelles que pour les adultes engagés dans des études supérieures.

Ces différentes voies de régularisation témoignent de la volonté de l’État français d’offrir des opportunités d’intégration aux sans-papiers. Toutefois, chaque démarche possède ses spécificités, d’où l’importance de s’informer et de se faire accompagner correctement.

Nouvelle loi sur la régularisation des sans-papiers par le biais des « métiers en tension » en 2023

Un nouveau projet de loi concernant l’immigration a été présenté au Conseil des ministres le 1er février, avec un objectif central : faciliter l’intégration et la régularisation des travailleurs sans-papiers via les « métiers en tension ». Cette mesure est actuellement en phase expérimentale, et ce jusqu’au 31 décembre 2026.

Portée de la loi

Selon Olivier Dussopt, cette loi pourrait potentiellement concerner entre quelques milliers et quelques dizaines de milliers de personnes. Toutefois, l’intention de cette réglementation n’est pas une régularisation massive.

Liste des métiers en tension

La liste officielle des « métiers en tension » a été initialement publiée en 2008 et n’a été mise à jour qu’une seule fois en 2021. Cependant, des concertations sont prévues en 2023 pour réviser cette liste. Quelques exemples de métiers figurant sur cette liste incluent :

  • Agents d’entretien de locaux
  • Carrossiers automobiles
  • Charpentiers et couvreurs
  • Professionnels paramédicaux tels que les infirmiers et aides-soignants
  • Ouvriers spécialisés comme ceux du bâtiment, de la mécanique et du travail du bois
  • Agriculteurs
  • Ingénieurs et techniciens

De plus, une enquête du Pôle emploi intitulée « Besoins en main-d’œuvre » (BMO) de 2022 a souligné d’autres métiers ayant des difficultés de recrutement, tels que les aides à domicile, chefs cuisiniers et chauffagistes.

Considérations économiques

Le travail dissimulé représente une perte financière pour l’État, estimée entre 5 et 6 milliards d’euros par Gabriel Attal, ministre des Comptes publics et du budget. C’est dans cette optique que le gouvernement voit dans cette loi une opportunité d’infléchir cette tendance.

Réactions politiques

Tandis que ce projet de loi présente de nombreux avantages, il fait également face à des oppositions, en particulier de la droite et de l’extrême droite. Ces partis se montrent réticents à l’idée d’introduire un nouveau titre de séjour basé sur les « métiers en tension ».

Le projet de loi de 2023 sur l’immigration par le prisme des « métiers en tension » s’inscrit dans une volonté de répondre aux besoins économiques tout en prenant en compte la situation délicate des sans-papiers en France. Il sera crucial de suivre l’évolution et la mise en application de cette loi dans les années à venir pour évaluer son impact réel sur le terrain.

Détails sur la potentielle liste des « métiers en tension » pour la régularisation 2023

La mise en place du projet de loi en 2023 s’oriente vers la facilitation de l’intégration des travailleurs sans-papiers via les « métiers en tension ». Cette initiative s’aligne sur la démarche expérimentale prévue jusqu’au 31 décembre 2026. La liste des métiers considérés comme « en tension » jouera un rôle crucial dans la régularisation de la situation des sans-papiers.

Historique de la liste

Initialement, la liste des « métiers en tension » a été conçue par le gouvernement en 2008 et n’a subi qu’une seule mise à jour en 2021. Malgré cela, Olivier Dussopt annonce que des concertations sont en prévision pour une révision en 2023.

Exemples de métiers en tension cités

Bien que la liste complète et définitive pour 2023 ne soit pas encore connue, plusieurs métiers ont été mentionnés :

  • Métiers du bâtiment : Maçons, Charpentiers, Couvreurs
  • Secteur médical : Infirmiers, Aides-soignants, Professionnels paramédicaux
  • Domaines divers : Agents d’entretien de locaux, Carrossiers automobiles, Ouvriers en mécanique, Agriculteurs, Techniciens, Géomètres
  • Basé sur l’enquête du Pôle emploi : Aides à domicile, Conducteurs de transport en commun sur route, Plombiers et chauffagistes, Chefs cuisiniers

Métiers en tension spécifiques pour l’Ile-de-France

Pour la région Île-de-France, quelques professions ont été spécifiquement citées, telles que :

  • Technicien de la vente à distance
  • Attaché commercial
  • Cadre de l’audit et du contrôle comptable et financier
  • Informaticien d’étude
  • Mécanicien d’engins de chantier
  • Technicien de méthodes
  • Inspecteur de mise en conformité
  • Chef de chantier du BTP, entre autres.

Considérations internationales

Certains pays comme le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert et d’autres ont également leurs propres listes de métiers ouverts, ce qui peut donner une perspective sur la variabilité des demandes à l’échelle internationale.

Exemples de métiers en tension cités :

  • Agents d’entretien de locaux
  • Professionnels paramédicaux
  • Carrossiers automobiles
  • Charpentiers
  • Charcutiers
  • Conducteurs routiers
  • Ouvriers dans la mécanique
  • Ouvriers dans le travail du bois
  • Couvreurs
  • Infirmiers
  • Agriculteurs
  • Aides-soignants
  • Maçons
  • Ingénieurs
  • Géomètres
  • Techniciens

Enquête « Besoins en main-d’oeuvre » (BMO) de Pôle emploi :

  1. Publiée annuellement.
  2. Dernière édition datée du début de l’année 2022.
  3. Top métiers avec des difficultés de recrutement :
    • Aides à domicile et aides ménagères (85%)
    • Infirmiers (81%)
    • Conducteurs de transport en commun sur route (80%)
    • Plombiers et chauffagistes (77,6%)
    • Chefs cuisiniers (76,43%)
    • Assistantes maternelles (76%)

La mise à jour de la liste des « métiers en tension » sera essentielle pour la réussite du projet de loi 2023. L’intégration des métiers cruciaux pour l’économie française permettra non seulement de répondre aux besoins du marché du travail, mais aussi d’offrir des opportunités à ceux qui recherchent une régularisation de leur situation.

Données chiffrées concernant la régularisation des sans-papiers et l’impact des « métiers en tension » en France

L’importance des données chiffrées n’est plus à prouver lorsqu’il s’agit de mesurer l’impact des lois et politiques migratoires en France. Les chiffres, souvent évocateurs, donnent une perspective claire sur la situation des sans-papiers et la potentielle portée des « métiers en tension ».

Historique des titres de séjour délivrés

  • En 2020, 132 726 titres de séjour ont été octroyés pour des raisons économiques ou liées aux études. Pour mettre ce chiffre en perspective, en 2010, la proportion était de 14%.
  • L’année 2018 a vu 13 000 demandes de régularisation, avec seulement 3 428 d’entre elles ayant été acceptées.
  • En 2019, le nombre de demandes a augmenté pour atteindre 24 432, avec 6 151 d’entre elles ayant abouti positivement.
  • 2020 a vu une légère baisse avec 18 000 demandes déposées, mais seulement 5 300 ont été acceptées.

Impact économique du travail dissimulé

Gabriel Attal, ministre des Comptes publics et du budget, a mis en avant les conséquences économiques du travail non déclaré. Il estime la perte à entre 5 et 6 milliards d’euros à cause du travail dissimulé.

Détails sur le marché du travail

  • L’enquête « Besoins en main-d’oeuvre » (BMO) de Pôle emploi, publiée annuellement, donne un aperçu des métiers avec des difficultés de recrutement. A titre d’exemple, en 2022, les aides à domicile et aides ménagères représentaient 85% des difficultés, suivies des infirmiers à 81% et des conducteurs de transport en commun sur route à 80%.
  • Sur un total de 3,5 millions d’immigrés en emploi en 2017, 6% étaient sans-papiers.
  • Le taux d’emploi chez les immigrés était de 65%, un chiffre légèrement inférieur à celui des natifs, qui s’établissait à 68%.

Pour en savoir plus sur l’immigration dans d’autres pays

Alors que la situation des immigrés et des sans-papiers en France suscite de nombreux débats, d’autres pays ont également mis en place des politiques et des initiatives distinctes pour gérer leurs propres défis migratoires. Pour mieux comprendre ces contextes et avoir une vision globale des tendances migratoires, nous vous proposons de consulter nos articles détaillés sur l’immigration dans différentes régions du monde :

  • Immigration au Canada : Découvrez comment le Canada, reconnu pour son système d’immigration progressif, gère l’accueil de nouveaux résidents et les défis associés.
  • Immigration au Portugal : Le Portugal a récemment connu une augmentation notable de ses taux d’immigration. Quelles sont les raisons derrière cette tendance et comment le pays s’adapte-t-il? Lire l’article.
  • Immigration en Allemagne : En tant que première économie européenne, l’Allemagne joue un rôle important dans les mouvements migratoires en Europe. Apprenez-en plus sur les politiques et initiatives allemandes en matière d’immigration. Lire l’article.

En explorant ces différentes possibilités, vous aurez une compréhension plus complète des enjeux migratoires à l’échelle mondiale et des différentes approches adoptées par chaque pays.

A quel point cette page vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour noter !

Note moyenne 3.9 / 5. Nombre de votes: 11

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Contenu similaire

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

4 réponses

  1. Bonjour, je m’appelle Abdelaziz, il est marocain de nationalité, je suis basé au Maroc, j’habite au Maroc pour faciliter l’accès à la profession principale, il est diplômé du bac A1, quoi qu’il arrive. j’ai 21 ans. Je cherche un emploi, quel qu’il soit, pour vivre et vivre avec ma famille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu récent

Les institutions dites "usines à diplôme" s'appuient souvent sur la promesse d'un accès plus facile à l'immigration pour attirer les étudiants internationaux. Elles proposent...
Cette démarche a été perçue comme une opportunité, promettant d'être l'une des voies les plus accessibles vers l'espace Schengen. Néanmoins, les retours d'expériences nous montrent...
Des erreurs de connexion ont été signalées par de nombreux utilisateurs à travers le monde, affectant l'accès à nos pages sur ces réseaux sociaux gérés...
La désignation "DV-2025" fait référence à l'année d'exercice pour laquelle les visas seront délivrés, et non à l'année d'inscription (dans ce cas 2023) ou d'annonce...
La France a introduit une nouvelle législation pour les travailleurs irréguliers, leur offrant un titre de séjour sous certaines conditions. Cette législation, promulguée le 5...
L'Entrée Express est un système de sélection complet pour l'immigration au Canada, destinée à sélectionner qualifiés travailleurs qui contribuent à l'économie du pays. Les mieux...
Mondoblog, une initiative de RFI, lance un concours à tous les amoureux de la langue française pour découvrir et partager leurs talents. Que vous soyez...
L'Autorité saoudienne des données et de l'intelligence artificielle (Sdaia), en collaboration avec le ministère de l'Éducation, a annoncé l'ouverture des inscriptions pour la cinquième session...
Tu cherches à booster ta recherche d'emploi ou à exceller dans ton boulot actuel ? Dis bonjour à ChatGPT, ton nouvel allié incontournable. On va...
Chargement...