ChatGPT révolutionne les études, et maintenant le bac ?

Partager avec vos amis

Alors que les résultats du baccalauréat seront dévoilés demain, le suspense et l’anticipation atteignent leur apogée. Au cœur de cette tourmente, ChatGPT, l’assistant conversationnel basé sur l’intelligence artificielle, a joué un rôle prédominant pour de nombreux lycéens cette année. Dans une ère où l’innovation numérique transforme la manière dont nous apprenons, comment cet outil a-t-il influencé la préparation au bac ?

Nous avons déjà exploré dans un précédent article comment les élèves peuvent consulter leurs résultats en ligne. À présent, nous allons nous pencher sur une autre dimension de l’éducation numérique. Plus tôt cette année, nous avons également décrit comment les élèves peuvent utiliser ChatGPT pour réviser le bac. Aujourd’hui, nous allons creuser davantage dans ce sujet pour comprendre comment cet outil a influencé les performances des élèves et, surtout, comment il a remodelé l’expérience éducative de la génération actuelle.

Nous devons nous adapter à cette nouvelle réalité et comprendre son impact sur le monde de l’éducation. ChatGPT est là, et il pourrait bien changer la manière dont nous percevons l’apprentissage et la préparation aux examens (notamment l’apprentissage des langues avec ChatGPT ou Bard de Google). Alors, accrochez-vous et plongez avec nous dans cette fascinante aventure à l’ère de l’IA dans l’éducation.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Qu’est-ce que le ChatGPT et comment peut-il être utilisé dans le domaine de l’éducation ?

Dans un monde où la technologie se développe à un rythme rapide, nous avons assisté à l’émergence d’une nouvelle invention révolutionnaire : ChatGPT d’openAI. Cet assistant conversationnel basé sur l’intelligence artificielle, créé par la start-up californienne OpenAI, a fait son apparition dans le paysage éducatif français en novembre dernier.

Pour faire simple, ChatGPT est capable de répondre à des questions sur une multitude de sujets. Il peut résumer un livre, formuler un plan de dissertation, traduire un texte et même produire un commentaire efficace. Il suffit de poser une question et, en quelques secondes, ChatGPT peut fournir une réponse réfléchie et précise.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

La mise en œuvre de ChatGPT dans le domaine de l’éducation n’est toutefois pas sans poser de questions. L’utilisation de cette technologie pourrait-elle être considérée comme un moyen d’échapper au dur labeur de l’apprentissage traditionnel ? Ou s’agit-il d’un moyen efficace de faciliter l’apprentissage et de rendre l’éducation plus accessible ? Ces questions et bien d’autres méritent d’être posées et explorées.

L’utilisation du ChatGPT dans l’éducation est une question d’équilibre délicat. D’une part, nous devons intégrer les avancées technologiques dans l’éducation pour rester en phase avec l’évolution du monde. D’autre part, nous devons veiller à ce que ces outils ne soient pas utilisés pour contourner le processus d’apprentissage.

ChatGPT, un compagnon numérique pour les lycéens

Dans notre monde moderne, les outils d’IA comme ChatGPT, un agent conversationnel développé par OpenAI, une start-up californienne, s’immiscent dans le quotidien des étudiants. Cet assistant virtuel, doté d’un haut niveau de sophistication, offre des réponses informatives sur une multitude de sujets.

Ceci dit, la première utilisation de cet outil par les lycéens s’est souvent faite sur un ton léger et ludique. Toutefois, avec le temps, ils ont découvert le potentiel de ChatGPT en tant que ressource d’étude et ont commencé à s’appuyer sur lui pour leurs travaux académiques. Certains étudiants, comme Gabriel* (un nom fictif donné par le site 20minutes qui a interrogé les lycéens), ont même admis qu’il est difficile de résister à la facilité offerte par ce nouvel outil.

ChatGPT : un outil d’aide aux devoirs qui fait débat

L’usage de ChatGPT a rapidement évolué, passant d’un divertissement entre amis à un véritable outil d’assistance pour les devoirs. Les étudiants l’utilisent pour préparer des dissertations, obtenir des synthèses d’informations, ou même réaliser un travail complet. C’est un fait étonnant, qui suscite des discussions parmi les éducateurs et les administrateurs scolaires.

La plupart d’entre nous pourrions penser que l’utilisation d’un tel outil par des étudiants pourrait être perçue comme une forme de triche. Cependant, le ministère de l’Éducation, dirigé par Pap Ndiaye, n’a pas encore émis de directives ou de recommandations spécifiques concernant son utilisation. Pour le moment, il n’y a pas de directives claires sur comment gérer l’utilisation de ChatGPT dans le contexte éducatif.

Des résultats prometteurs, mais à quel prix ?

ChatGPT semble avoir un impact significatif sur les performances académiques des élèves qui l’utilisent. Des étudiants, comme Doria et Gabriel, ont obtenu des notes exceptionnellement élevées grâce à l’aide de cet outil. Tout compte fait, ces notes excellentes, obtenues avec l’aide de ChatGPT, soulèvent des questions sur la détection et la gestion de cette utilisation par les enseignants.

Cela étant dit, jusqu’à présent, aucun des étudiants que nous avons interrogés n’a été pris en flagrant délit d’utilisation de ChatGPT pour tricher. Certains enseignants ont même encouragé l’utilisation de cet outil, tant que les présentations orales des élèves sont réussies.

L’avenir de l’enseignement avec ChatGPT

Comme vous pouvez le voir, nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère dans l’éducation, où les outils d’IA comme ChatGPT jouent un rôle de plus en plus important. En réalité, certains enseignants ont adapté leurs méthodes d’enseignement pour intégrer cette nouvelle réalité, voyant en ChatGPT une version moderne de Wikipédia.

Dans l’ensemble, nous devons apprendre à naviguer dans ce nouvel environnement. Si l’on considère les progrès de l’IA et son intrusion dans la vie scolaire, les lycéens peuvent s’attendre à voir davantage de contrôles en classe dans les années à venir.

*Les prénoms ont été changés pour protéger l’identité des étudiants.

Remarque : Cet article est basé sur des informations provenant de l’article publié sur le site 20minutes le 03/07/23, rédigé par Melvil Pinet et Delphine Bancaud.

ChatGPT sur l’épreuve du bac de philosophie : une mention passable

L’intelligence artificielle ChatGPT a été mise à l’épreuve sur un sujet de philosophie du baccalauréat dans une expérience organisée à Paris, comme le rapporte un article de l’AFP publié sur le site Le Point. Le sujet, « Le bonheur est-il affaire de raison ? », a été présenté à ChatGPT ainsi qu’au philosophe Raphaël Enthoven dans le cadre d’un « match » organisé par la Paris School of Technology & Business.

ChatGPT a produit une dissertation jugée passable, avec une note de 11/20, tandis que Raphaël Enthoven a obtenu le score parfait de 20/20. Les notes ont été attribuées par Éliette Abécassis, agrégée de philosophie et autrice, et un professeur de lycée connu sous le pseudonyme de Serial Thinker sur TikTok.

Malgré une évaluation en aveugle, il était possible, selon Mme Abécassis, de deviner qui avait écrit quoi. La copie produite par ChatGPT a été critiquée pour son manque de problématique, ses phrases longues et creuses et son utilisation de citations vagues en guise de preuves.

ChatGPT a mentionné des philosophes comme Aristote, Kant, Freud, Nietzsche et Camus, mais a fait des erreurs dans ses références et n’a pas abordé la problématique. Sa conclusion a indiqué : « Il n’y a pas de réponse universelle, mais une myriade de voies vers le bonheur (…) Le bonheur pourrait bien être une affaire de raison… et bien plus encore ».

Selon Raphaël Enthoven, les philosophes font partie des professions les moins susceptibles d’être remplacées par l’intelligence artificielle. « L’enseignement de la philosophie n’est pas menacé (…) Je fais le pari qu’on aurait pu lui [à ChatGPT] adresser un livre entier de recommandations, sans en faire un philosophe », a-t-il déclaré.

A quel point cette page vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes: 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Contenu similaire

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu récent

Le partenariat entre BLS International et l'ambassade du Portugal au Maroc améliore les services de visa pour 20 000 demandeurs annuels, en prévision du Mondial...
La période d'attente pour le traitement de votre demande est le moment idéal pour vous préparer à intégrer le marché du travail canadien. Que pouvez-vous...
La possibilité d'étudier à l'étranger avant même de mettre pied en sol québécois est une opportunité de premier ordre pour plusieurs personnes immigrantes. La Faculté...
Les demandeurs de résidence permanente au Canada seront confrontés à une augmentation des frais nécessaires pour le traitement de leurs demandes à compter du 30...
Les institutions dites "usines à diplôme" s'appuient souvent sur la promesse d'un accès plus facile à l'immigration pour attirer les étudiants internationaux. Elles proposent des...
Cette démarche a été perçue comme une opportunité, promettant d'être l'une des voies les plus accessibles vers l'espace Schengen. Néanmoins, les retours d'expériences nous montrent...
Des erreurs de connexion ont été signalées par de nombreux utilisateurs à travers le monde, affectant l'accès à nos pages sur ces réseaux sociaux gérés...
La désignation "DV-2025" fait référence à l'année d'exercice pour laquelle les visas seront délivrés, et non à l'année d'inscription (dans ce cas 2023) ou d'annonce...
La France a introduit une nouvelle législation pour les travailleurs irréguliers, leur offrant un titre de séjour sous certaines conditions. Cette législation, promulguée le 5...
Chargement...