Immigration au Canada en 2024 : Nouveautés et ce qui change

Partager

En 2024, le Canada présente des changements notables dans sa politique d’immigration, marqués par une stratégie ambitieuse et rigoureuse. Le plan d’immigration pour 2024-2026 vise à accueillir un nombre croissant de résidents permanents, avec des objectifs s’élevant à 485 000 en 2024, et 500 000 pour les années 2025 et 2026. Cette initiative, axée sur la croissance économique, le regroupement familial et la réponse aux crises humanitaires, souligne également l’engagement envers le multiculturalisme et la diversité linguistique. Par ailleurs, l’intégration de l’intelligence artificielle dans le processus d’immigration promet une gestion plus efficace et rapide des demandes, malgré les préoccupations soulevées quant à son équité et transparence. Le Canada continue également de prioriser divers secteurs tels que la santé, les STEM, et les métiers spécialisés, ainsi que le soutien aux étudiants internationaux, illustrant une approche ciblée et adaptative à l’évolution des besoins du marché du travail.

Plan des niveaux d’immigration : une augmentation de 20 %

Le plan des niveaux d’immigration du Canada pour 2024-2026, annoncé le 1er novembre 2023, révèle la mise en œuvre d’une stratégie rigoureuse mais ambitieuse. Avec des objectifs d’admission de 485 000 nouveaux résidents permanents en 2024, 500 000 en 2025 et 500 000 en 2026, le plan met en avant la croissance économique, les regroupements familiaux et la réponse aux crises humanitaires. Ce plan démontre aussi la volonté du Canada de gérer efficacement l’augmentation rapide du nombre de demandes d’immigration.

Priorités par catégorie d’immigration

Dans le cadre économique, le plan met l’accent sur les travailleurs hautement qualifiés, les gens d’affaires et divers programmes économiques pilotes. Ces derniers comprennent les aides familiaux résidants, le programme pilote agroalimentaire et l’immigration dans les communautés rurales et nordiques. Le programme des candidats de la province reste un élément de première importance, avec des objectifs importants pour répondre aux besoins régionaux spécifiques.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

La catégorie « famille » reconnaît l’importance du soutien familial pour le bien-être et l’adaptation sociale des immigrants. Elle vise à faciliter l’intégration des conjoints et des partenaires sur le marché du travail, tout en valorisant le rôle des parents et des grands-parents dans le soutien familial.

Engagement humanitaire et soutien aux nouveaux arrivants

Le Canada maintient son engagement en matière de protection humanitaire, en accueillant les personnes protégées et les réfugiés, y compris les réfugiés pris en charge par le gouvernement et les réfugiés parrainés par le secteur privé. Le plan reconnaît la nécessité d’une approche coordonnée et intégrée pour accueillir les nouveaux arrivants, en veillant à ce que les soutiens nécessaires soient en place, notamment en matière de logement et de soins de santé.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Le plan fixe des objectifs spécifiques pour les résidents permanents francophones hors Québec, avec des objectifs progressifs de 6 % en 2024, de 7 % en 2025 et de 8 % en 2026. Cette initiative souligne l’engagement du Canada en faveur du multiculturalisme et de la diversité linguistique.

Tableau : Plan des niveaux d’immigration du Canada 2024-2026

Catégorie d’Immigration202420252026
Nombre global d’admissions prévues485 000500 000500 000
Résidents permanents d’expression française hors Québec26 10031 50036 000
Immigration Économique
Travailleurs hautement qualifiés (fédéral)110 770117 500117 500
Gens d’affaires (fédéral)5 0006 0006 000
Programmes pilotes économiques10 87514 75013 750
Programme d’immigration au Canada atlantique6 5008 5008 500
Programme des candidats des provinces110 000120 000120 000
Regroupement Familial
Époux, conjoints de fait, partenaires conjugaux et enfants82 00084 00084 000
Parents et grands-parents32 00034 00034 000
Réfugiés et Personnes Protégées
Personnes protégées au Canada et à l’étranger27 00029 00029 000
Réfugiés réinstallés – Gouvernement21 11515 25015 250
Réfugiés réinstallés – Secteur privé27 75028 25028 250
Autres Circonstances Humanitaires13 7508 0008 000

L’IA, un outil pour rationaliser le processus d’immigration au Canada

L’adoption de l’intelligence artificielle par l’IRCC marque une étape révolutionnaire dans la modernisation du processus d’immigration. L’IA offre une méthode plus rapide et plus efficace pour traiter les demandes, réduisant les délais et améliorant l’expérience des candidats.

L’utilisation de l’IA s’étend à divers aspects du processus d’immigration, notamment l’évaluation des demandes de permis de travail et de résidence permanente. Cette technologie aide à identifier les candidatures les plus prometteuses et à optimiser la prise de décision.

L’IRCC envisage d’élargir l’application de l’IA dans les années à venir, promettant une transformation encore plus profonde du système d’immigration.

Les agents d’immigration utilisent l’IA pour identifier les incohérences et les anomalies dans les demandes, augmentant ainsi leur capacité à détecter les tentatives d’exploitation du système. Cependant, cette approche ne remplace pas le jugement humain, qui reste décisif dans les décisions finales.

L’utilisation de l’IA soulève des préoccupations. Les critiques pointent du doigt les biais potentiels et le manque de transparence associés aux algorithmes d’IA. Les défis incluent :

  1. Biais et équité : Si les données utilisées pour former l’IA contiennent des biais, cela peut entraîner des décisions injustes, ciblant ou négligeant certaines nationalités ou groupes démographiques.
  2. Transparence et responsabilité : La complexité des algorithmes d’IA, notamment ceux basés sur l’apprentissage profond, rend difficile la compréhension et la contestation des décisions automatisées.

Entrée express : des tirages par catégorie revus

Le système Entrée express, conçu pour les candidats qualifiés aspirant à la résidence permanente, a été mis à jour pour mieux répondre aux besoins économiques du Canada. L’introduction de tirages au sort par catégorie en 2023 a été une évolution majeure. Ces tirages se concentrent sur des groupes spécifiques, notamment les francophones et les professionnels dans les domaines prioritaires tels que les STEM, la santé, les métiers spécialisés, les transports et l’agroalimentaire. Cette approche ciblée permet de sélectionner des immigrants dont les compétences correspondent aux exigences du marché du travail canadien. En 2024, les catégories des tirages d’Entrée express seront réévaluées pour s’assurer qu’elles restent alignées avec les besoins en évolution du marché du travail. Cette réévaluation continue garantit que le système reste dynamique et adaptatif.

Les catégories suivantes ont été définies pour répondre aux besoins du marché du travail canadien et aux objectifs de diversité linguistique :

  • Santé : Priorisation des professionnels du secteur de la santé.
  • STEM : Focus sur les candidats avec des compétences dans ces domaines en forte demande.
  • Métiers spécialisés : Ciblage des professions manuelles.
  • Transport : Sélection des candidats ayant une expérience dans ce secteur.
  • Agriculture et agroalimentaire : Intérêt pour ceux ayant une expérience dans ces domaines.
  • Compétence en langue française : Encouragement de l’immigration francophone en dehors du Québec.

Le PCP : des plans pluriannuels pour les provinces

Le Programme des candidats des provinces (PCP) évolue avec l’introduction de plans pluriannuels. Cette initiative permet aux provinces de planifier à long terme leurs besoins en main-d’œuvre et de sélectionner des candidats adaptés à ces exigences.

Les plans pluriannuels offrent une vision plus cohérente et stratégique pour attirer les talents nécessaires dans chaque province. Cela aide à équilibrer les besoins locaux avec les objectifs nationaux d’immigration, tout en assurant une répartition équitable des compétences à travers le pays.

Le PGP : une cible de 32 000 candidats

Le Programme parents et grands-parents (PGP) reste un pilier essentiel de la politique d’immigration familiale du Canada. Avec un objectif de 32 000 candidats en 2024, le programme met en évidence l’importance accordée à la réunification familiale.

Le PGP permet aux citoyens canadiens et aux résidents permanents de parrainer leurs parents et grands-parents. Cette politique renforce les liens familiaux et soutient l’intégration sociale des immigrants.

L’augmentation du nombre de candidats dans le cadre du PGP démontre l’engagement du gouvernement à faciliter la vie familiale et à promouvoir la cohésion sociale au sein de la communauté immigrante.

Le programme pour étudiants internationaux : plus accessible

Le Canada reconnaît l’importance des étudiants internationaux dans son écosystème éducatif et économique. En 2024, des améliorations significatives ont été apportées au programme pour étudiants internationaux, le rendant plus accessible et avantageux.

Le système de Lettre d’acceptation (LOA) a été simplifié pour faciliter le processus de demande de permis d’études. De plus, le programme de permis de travail postdiplôme (PTPD) a été révisé pour offrir aux diplômés internationaux plus d’opportunités de travail au Canada.

L’Immigration Canada en 2024 marque une période de transformation significative et de progrès dans la politique d’immigration du pays. Avec l’augmentation des quotas d’admission, l’accent mis sur la diversité linguistique et la croissance économique, et l’intégration de l’intelligence artificielle pour une gestion plus efficace, le Canada démontre une approche réfléchie et innovante. Ces changements reflètent non seulement les besoins actuels du marché du travail canadien, mais témoignent aussi de l’engagement du pays envers le multiculturalisme et la réponse humanitaire.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Contenu similaire

9 réponses

  1. Je suis Dieurine Jean Rony Ingénieur Civil ,je voudrais immigrer au canada pour une specialite en urbanisme.

  2. Je suis mohamed messaï remboureur tapissier, Je veux venir au Canada pour vivre et travailler

  3. Bonjour je suis un technicien et opérateur mécanicien du four/ Kln, j’aimerais bien au Canada en qualité immigrés ou avoir un permis de travail merci pour votre compréhension

  4. Je suis papy nsubudi de la RDC, maçon de formation professionnelle, je compte bien m’ immigré au Canada.
    Dans ce cas , que dois je faire?

  5. Je suis Emmanuel NIBONA un Pedagogue burundais j, ai des rêves et ambitions de travailler et vivre au canada c, un pays vraiment Acceuillant.

  6. Bonjour je suis de nationalité Comorien j’aimerais bien venir travail au Canada un pays vraiment accueillant et j suis Diplômé en Gestion des Entreprises et Administrations et en Administration Économique et Sociale.

  7. Bonsoir j’aimerais venir travaillé au Canada dans les provinces car le Canada est un pays vraiment accueillant les Possibilités d’emploi. Il Soutien les nouveaux arrivants. …
    Éducation de calibre mondial.
    La Sécurité et la liberté la culture bien vivant et lucrative etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu récent

La France a introduit une nouvelle législation pour les travailleurs irréguliers, leur offrant un titre de séjour sous certaines conditions. Cette législation, promulguée le 5...
L'Entrée Express est un système de sélection complet pour l'immigration au Canada, destinée à sélectionner qualifiés travailleurs qui contribuent à l'économie du pays. Les mieux...
Mondoblog, une initiative de RFI, lance un concours à tous les amoureux de la langue française pour découvrir et partager leurs talents. Que vous soyez...
L'Autorité saoudienne des données et de l'intelligence artificielle (Sdaia), en collaboration avec le ministère de l'Éducation, a annoncé l'ouverture des inscriptions pour la cinquième session...
Tu cherches à booster ta recherche d'emploi ou à exceller dans ton boulot actuel ? Dis bonjour à ChatGPT, ton nouvel allié incontournable. On va...
Voyager en Europe en 2024 ? Découvrez les pays de l'espace Schengen où obtenir un visa est plus facile. Préparez vos valises pour une aventure...
En 2024, le Portugal accueille chaleureusement des professionnels du monde entier grâce à un tout nouveau visa de recherche d'emploi. Il semble que le gouvernement...
Comment augmenter vos chances d'obtention d'un visa visiteur pour le Canada avec notre guide complet. Évitez les erreurs communes et préparez votre dossier comme un...
Tout ce que vous devez savoir pour obtenir le visa D7 portugais : un guide complet sur les procédures et les documents nécessaires pour s'installer...
Chargement...