ONU : Appel à candidatures programme de financement d’innovation agricole 2023 – 150 000 USD

Partager

La résilience climatique est un défi majeur pour l’agriculture des pays à revenu faible ou intermédiaire. La variabilité climatique affecte la production agricole, la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des populations les plus vulnérables, en particulier les petits exploitants, les femmes et les communautés marginalisées. C’est pour relever ce défi que le programme d’innovation agricole pour la résilience climatique (AICR) a été créé.

Qu’est-ce que le programme d’innovation agricole pour la résilience climatique (AICR) ?

Le programme d’innovation agricole pour la résilience climatique (AICR) est un partenariat entre l’Accélérateur d’innovation du Programme alimentaire mondial – PAM (organisme d’aide alimentaire de l’ONU et de la FAO) et la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit GmbH (GIZ) et son Fonds pour la promotion de l’innovation dans l’agriculture (i4Ag), mandaté par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). L’objectif de ce programme est de trouver des solutions innovantes et évolutives pour aider les agriculteurs et autres acteurs de l’agriculture à développer leur capacité à faire face aux effets du changement climatique dans les pays à revenu faible et intermédiaire (PRFM).

Le programme AICR recherche des projets innovants qui renforcent la résilience des agriculteurs et des autres acteurs agricoles face aux effets du changement climatique, tout en améliorant la productivité et la rentabilité de l’agriculture. Ces solutions doivent être évolutives, c’est-à-dire qu’elles doivent avoir le potentiel de se développer pour avoir un impact à grande échelle.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Le programme AICR cherche à soutenir les start-ups, les ONG, les institutions académiques et les agences gouvernementales qui travaillent sur des projets liés à l’agriculture dans les pays à revenu faible ou intermédiaire et qui abordent un ou plusieurs des sujets prioritaires pour renforcer la résilience climatique dans le secteur agricole et alimentaire. Ces solutions doivent avoir atteint le stade de produit minimum viable (MVP) ou de preuve de concept avec un prototype validé et avoir une valeur commerciale vérifiée et un impact potentiel.

Que vous offre le programme « Innovation agricole pour la résilience climatique » ?

Les opportunités offertes par le programme « Innovation agricole pour la résilience climatique » sont nombreuses. Premièrement, les entreprises sélectionnées pourront accéder à un financement allant jusqu’à 150 000 dollars pour mettre en œuvre leur plan de croissance. En plus, les entreprises sélectionnées auront accès au mentorat et à un réseau mondial de partenaires pertinents dans l’espace humanitaire, commercial et de coopération internationale.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Les entreprises sélectionnées bénéficieront en outre de la possibilité de participer à un Bootcamp d’innovation du PAM de 4 jours en juillet 2023, où elles pourront travailler avec d’autres innovateurs et experts pour affiner leurs idées et solutions. De plus, ces derniers auront la possibilité de participer au programme WFP Sprint, un programme d’accélération de 6 à 9 mois qui fournira un soutien continu de la part du PAM et de ses partenaires. Les entreprises concernées par ce programme pourront également se connecter à un réseau mondial d’innovateurs, d’entrepreneurs et de partenaires qui pourront les aider à faire progresser leur activité et à atteindre leur objectif de durabilité.

Les Critères d’Éligibilité

Le programme AICR est destiné aux entreprises et sociétés à but lucratif ayant une présence locale dans les pays cibles de l’initiative. Le candidat doit avoir une entité juridique établie dans au moins un des pays cibles et y avoir une présence locale. L’innovation proposée doit être en accord avec les priorités liées au renforcement de la résilience climatique dans le secteur agricole et alimentaire dans l’un des pays cibles.

Pays cibles : Le Mali, le Burkina Faso, le Niger, le Nigeria, le Cameroun, le Togo, le Sud-Soudan, l’Ethiopie, la Somalie, le Kenya, l’Ouganda, la Zambie, le Malawi, Madagascar.

Pour être éligible à ce programme, l’entreprise doit remplir les critères suivants :

  • La solution doit être partie prenante d’une entité légale établie dans au moins l’un des pays cibles (entreprise à but lucratif ou entreprise sociale).
  • L’organisation demandeuse doit avoir une présence et être enracinée localement dans le pays d’implémentation : bureau dans pays ou une autre présence permanente.
  • L’innovation doit clairement traiter un ou plusieurs des sujets prioritaires liés à la construction de la résilience climatique dans l’agriculture et le secteur alimentaire dans l’un des pays cibles.
  • L’innovation doit être au stade de produit viable minimum (MVP) ou de preuve de concept avec un prototype validé.
  • L’innovation doit avoir une valeur commerciale et un impact vérifiés.
  • La solution doit avoir une équipe fondatrice engagée avec au moins cinq employés à temps plein.
  • Les demandeurs doivent être en mesure de fournir des preuves de validation de la proposition de valeur auprès des utilisateurs/clients.
  • Les entreprises doivent être en train de développer un chemin clair vers la viabilité commerciale (adéquation du modèle d’affaires).
  • Les solutions doivent avoir un plan potentiel pour être mises en œuvre dans le cadre du programme Sprint de 6 à 9 mois.
  • Les innovations doivent changer les routines existantes ou établir de nouvelles routines et avoir un impact positif sur un ou plusieurs des aspects suivants : la sécurité alimentaire, la création d’emplois et de revenus et/ou la résilience climatique et la protection des ressources naturelles.
  • Les bénéficiaires des solutions innovantes doivent être des petits agriculteurs, des entreprises de transformation alimentaire, des petites et moyennes entreprises, des consommateurs, des jeunes et/ou des femmes.
  • Les entreprises doivent être en mesure de démontrer qu’elles ont une entreprise équilibrée, non discriminatoire et équilibrée en termes de genre, avec un leadership et une mentalité entrepreneuriale démontrés et quelle est la vision de l’équipe.
  • La priorité pour les entreprises qui se concentrent sur la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, soit par le biais de leurs bénéficiaires, de la création d’emplois, ou en ayant une forte représentation des femmes à des postes de direction.

Processus de Candidature

En respectant les critères d’éligibilité, vous pouvez soumettre votre candidature en remplissant le formulaire de candidature avant le 1er mars 2023 à 23 h 59 (CET). Si vous connaissez une entreprise pertinente ou une solution à considérer pour ce programme, vous pouvez également remplir le formulaire de soumission de recommandation.

Liens pour postuler :

Les candidatures retenues seront examinées et sélectionnées pour participer à un Bootcamp d’Innovation virtuel du PAM en juillet 2023. Bien que toutes les candidatures soient appréciées, seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Même si vous ne sentez pas que votre idée est prête, vous pouvez toujours soumettre votre candidature, car le PAM crée un pool de solutions axées sur l’agriculture résiliente au climat. Ce pool de solutions pourrait vous inviter à participer à des programmes futurs.

Les candidatures seront évaluées selon les critères d’impact et de scalabilité, d’équipe, de nouveauté, de traction et de modèle d’affaires. Le PAM se réserve le droit de modifier les critères d’éligibilité en fonction du contexte changeant à mesure que de nouvelles informations deviennent disponibles.

Les Critères d’Évaluation

Les candidatures seront évaluées selon les critères suivants :

  • Impact et Scalabilité : Les demandeurs doivent avoir une vision définie, un groupe cible identifié et être en mesure de démontrer le potentiel de résoudre les défis posés.
  • Équipe : Les demandeurs doivent être aptes à démontrer qu’ils ont une organisation diversifiée, non discriminatoire et équilibrée en termes de genre avec un leadership et une mentalité entrepreneuriale démontrés.
  • Nouveauté : Les demandeurs doivent montrer comment leur solution et leur modèle d’affaires sont innovants tout en étant techniquement appropriés et viables.
  • Traction : Les demandeurs doivent être capables de présenter des preuves de faisabilité et d’adoption par le groupe cible.
  • Modèle d’affaires : Les demandeurs doivent démontrer la viabilité de leur modèle d’affaires, comment ils ont l’intention d’atteindre une entreprise durable, les prix et le modèle financier.

Conclusion

Si vous êtes une entreprise émergente dans le secteur agricole qui vise à créer des solutions innovantes pour faire face aux défis du changement climatique, le Programme d’Innovation en Agriculture Résiliente au Climat du PAM pourrait être une excellente opportunité pour vous. En respectant les critères d’éligibilité et en répondant aux critères d’évaluation, vous pouvez avoir la chance de participer au Bootcamp d’Innovation et de bénéficier du soutien et des ressources du PAM pour faire avancer votre entreprise et votre solution.

A quel point cette page vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour noter !

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes: 2

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Contenu similaire

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

7 réponses

  1. Nadia MOUHAJIR dit :

    Bonjour,
    Je souhaite recevoir tous les appels d’offres concernant les projets agricoles au Maroc.
    Merci

    1. APEE-BURUNDI dit :

      Objet: Demande de partenariat
      Monsieur, Madame, le (la) responsable,

      Nous association pour la protection de l’environnement et l’encadrement des enfants pour la scolarisation APEE Asbl en Sigle avons l’honneur de solliciter de votre haute bienveillance pour être en partenariat avec nous.
      En effet, Nous exerçons nos activité dans :
      – L’agriculture, L’élevage de petites et grosses batailles,
      – Promouvoir les activités génératrices de revenus pour l’autofinancement de l’Association,
      – fabrication de savon,
      – Encadrement de la jeunesse dans des projets de développement durable tant sur le
      Plan moral qu’intellectuel, électricité,
      – musée national de L’histoire de l’immigration,
      – Sport pour le développement,
      – Eau et assainissement,
      – Construction de route,
      – agence de transport
      Changement climatique et justice environnementale
      – la lutte contre la discrimination faite aux femmes, l’égalité entre l’homme et la femme
      – la santé de la femme pour le prolapsus c’est-à-dire que nous l’orientation aux hôpitaux pour se faire soignés,
      – Paludisme
      – Contribuer a la sensibilisation et a la formation des filles et femmes ayant le VIH ̸ SIDA,
      – Santé publique,
      – Droit des femmes
      – visite et aide des prisonniers,
      – Photos et camera
      – pêche et pisciculture,
      -éliminer les violences faites aux femmes et filles et assurer le respect de l’intégrité et l’autonomie physiques des femmes,
      – formations et encadrements pour les jeunes filles mères,
      – Assistance aux soins médicaux des enfants malades et handicapé,
      – Scolarisation des enfants de la rue, non accompagnés, abandonnés.
      – droit des enfants,
      – Nous aidons les enfants délaissés, les orphelins pour la scolarisation et les soins médicaux,
      – construire l’orphelinat
      Notre siège sociale c’est au Burundi précisément a Bujumbura Mairie
      Dans l’espoir que notre demande retiendra votre approbation, veuillez agréer Monsieur, Madame, l’expression de notre profond respect.
      E-mail:ruthbagaya133@gmail.com
      E-mail:apeeburundi92@gmail.com
      Tel: +257 61738042 Whatsapp; +257 62251491
      Coordinatrice
      Pour l’APEE-BURUNDI

  2. Zandu dit :

    Bonjour cher membre je viens de lire c que vous venez de publier,sa étais vraiment magnifique pour moi,donc sa ma vraiment intéressé j vous en prie de continuer toujours

  3. Haingonirina Arisoa RAZAFIMANDIMBY dit :

    Merci

  4. Damadji adjab Blandine dit :

    Bonjour je suis au Tchad, j’exerce dans l’agropastoral. J’ai besoin de votre aide pour les formations et financement pour mes travaux.

  5. Zacharie BLOUM ESSOMBA dit :

    Bonjour,
    Après plusieurs essais concluants de cacaoculture en savane au Cameroun, nous avons trouvé une formule de lutte contre la déforestation par création de nouveaux systèmes agroforestiers à base de bananiers plantain, de cacaoyers et d’arbres fruitiers en savane.
    Ces vergers de substitution associés à un élevage à l’air libre d’une race africaine de poulet sont de nature à limiter la déforestation et à accélérer le reboisement pour un accroissement progressif de la capacité de stockage du carbone desdites savanes. Ceci dans un processus de développement durable en Afrique.

    Endogène, économiquement viable et financièrement rentable, ce projet aura un impact mesurable non seulement dans la lutte contre la pauvreté en milieu rural et l’insécurité alimentaire, mais également contre les changements climatiques. Malheureusement, il n’intéresse pas les banques locales.

    Aussi, avons-nous besoin, d’un appui financier de quelque nature qu’il soit, pour sa réalisation ( Prêt remboursable ou subvention. Dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant dont les termes restent à définir.

    Cordialement.

  6. John wamy dit :

    Bonjour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu récent

Le partenariat entre BLS International et l'ambassade du Portugal au Maroc améliore les services de visa pour 20 000 demandeurs annuels, en prévision du Mondial...
La période d'attente pour le traitement de votre demande est le moment idéal pour vous préparer à intégrer le marché du travail canadien. Que pouvez-vous...
La possibilité d'étudier à l'étranger avant même de mettre pied en sol québécois est une opportunité de premier ordre pour plusieurs personnes immigrantes. La Faculté...
Les demandeurs de résidence permanente au Canada seront confrontés à une augmentation des frais nécessaires pour le traitement de leurs demandes à compter du 30...
Les institutions dites "usines à diplôme" s'appuient souvent sur la promesse d'un accès plus facile à l'immigration pour attirer les étudiants internationaux. Elles proposent des...
Cette démarche a été perçue comme une opportunité, promettant d'être l'une des voies les plus accessibles vers l'espace Schengen. Néanmoins, les retours d'expériences nous montrent...
Des erreurs de connexion ont été signalées par de nombreux utilisateurs à travers le monde, affectant l'accès à nos pages sur ces réseaux sociaux gérés...
La désignation "DV-2025" fait référence à l'année d'exercice pour laquelle les visas seront délivrés, et non à l'année d'inscription (dans ce cas 2023) ou d'annonce...
La France a introduit une nouvelle législation pour les travailleurs irréguliers, leur offrant un titre de séjour sous certaines conditions. Cette législation, promulguée le 5...
Chargement...