Visa Schengen en ligne 2023 : vers une numérisation complète des demandes pour faciliter les procédures

Partager avec vos amis

L’espace Schengen, qui facilite la libre circulation des personnes entre ses membres, s’apprête à franchir une étape importante dans l’évolution de ses procédures de demande de visa. La Commission européenne propose de numériser entièrement le processus d’obtention d’un visa Schengen, avec objectif de simplifier les démarches pour les visiteurs et de renforcer la sécurité. Cette transformation ambitieuse pourrait modifier radicalement la manière dont les voyageurs demandent et obtiennent leur visa pour entrer dans l’espace Schengen, avec un impact significatif sur le tourisme, les relations internationales et la gestion des données personnelles. Dans cet article, nous examinerons les principaux aspects de cette initiative, ainsi que les défis et opportunités qu’elle présente.

À lire aussi : Comment éviter le refus de Visa Schengen en 2023 ? et aussi : Demande de recours contre la décision de refus du visa, ce qui il faut faire.

Article expliquant comment trouver un emploi au Canada.

Un système de demande de visa en ligne simplifié

La procédure d’obtention d’un visa Schengen devrait connaître une révolution numérique, passant d’un processus papier fastidieux à un système en ligne fluide et sécurisé. La Commission européenne propose de remplacer la méthode actuelle, qui oblige les voyageurs à se rendre en personne dans les consulats, par une plateforme unique en ligne. Cette initiative devrait permettre à des millions de visiteurs potentiels d’effectuer leurs démarches plus facilement, tout en renforçant la sécurité de l’espace Schengen.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Margaritis Schinas, vice-président de la Commission chargé de la promotion de notre mode de vie européen, estime qu’il est essentiel que l’espace Schengen avance désormais de manière unifiée. La numérisation complète des procédures de visa est prévue pour 2025, et le nouveau système devrait être adopté par le Parlement européen et le Conseil prochainement.

Des avantages pour les voyageurs et les autorités

Le visa Schengen numérique offrira de nombreux avantages aux voyageurs. Les demandeurs pourront remplir leur demande, télécharger les documents nécessaires et payer les frais de visa en ligne, ce qui facilitera grandement le processus. De plus, la plateforme déterminera automatiquement quel pays de Schengen est responsable de l’examen d’une demande, évitant ainsi la confusion qui peut survenir avec la procédure papier actuelle.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Les autorités nationales bénéficieront également de cette numérisation. En effet, le visa numérique éliminera le risque de falsification et de vol de la vignette-visa. Cependant, les primo-demandeurs devront toujours se rendre dans un consulat pour le recueil des identifiants biométriques.

Un impact sur le tourisme et les relations internationales

Avec cette transition vers un système numérique, l’Union européenne souhaite faciliter les déplacements et attirer davantage de visiteurs en provenance de pays tiers. Le visa Schengen est actuellement requis pour les ressortissants de nombreux pays, dont l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud, et permet de voyager dans 26 pays européens pour une durée maximale de 90 jours sur une période de six mois.

En 2019, plus de 15 millions de personnes ont utilisé des visas Schengen pour voyager en Europe. En simplifiant la procédure d’obtention d’un visa, l’UE espère renforcer les relations internationales et soutenir le secteur du tourisme, qui a été durement touché par la pandémie de COVID-19.

Préoccupations en matière de protection des données et de sécurité

Malgré les nombreux avantages potentiels de la numérisation des visas Schengen, certains expriment des préoccupations quant à la protection des données personnelles et à la sécurité des informations. La plateforme en ligne devra se conformer au Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’UE et mettre en place des mesures de sécurité robustes pour éviter les fuites d’information et les cyberattaques.

Pour répondre à ces préoccupations, la Commission européenne travaille avec des experts en cybersécurité et en protection des données pour garantir que le système respecte les normes les plus élevées en matière de confidentialité et de sécurité.

Les étapes à venir pour la mise en place du visa Schengen numérique

Après l’adoption du projet par le Parlement européen et le Conseil, la mise en œuvre du visa Schengen numérique se fera progressivement. Les pays membres auront la responsabilité de mettre en place les infrastructures nécessaires et de former leur personnel pour faciliter la transition vers le nouveau système.

En parallèle, la Commission européenne mettra en place des campagnes d’information et de sensibilisation pour informer les voyageurs et les partenaires internationaux sur les nouvelles procédures. L’objectif est de garantir une transition en douceur et de minimiser les perturbations pour les voyageurs et les autorités compétentes.

En conclusion, la numérisation complète des demandes de visa Schengen représente un pas en avant significatif pour faciliter les déplacements des visiteurs et renforcer les relations internationales. Toutefois, il est essentiel de garantir la protection des données et la sécurité du système pour assurer la réussite de cette initiative ambitieuse.

A quel point cette page vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour noter !

Note moyenne 3 / 5. Nombre de votes: 4

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Contenu similaire

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

2 réponses

  1. Hi guys, I’m Mohamed from Tunisia, I’m looking for a job in winter all over the world

  2. Hello guys, I’m Mohamed from Tunisia, I’m looking for a job in winter all over the world

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu récent

Le partenariat entre BLS International et l'ambassade du Portugal au Maroc améliore les services de visa pour 20 000 demandeurs annuels, en prévision du Mondial...
La période d'attente pour le traitement de votre demande est le moment idéal pour vous préparer à intégrer le marché du travail canadien. Que pouvez-vous...
La possibilité d'étudier à l'étranger avant même de mettre pied en sol québécois est une opportunité de premier ordre pour plusieurs personnes immigrantes. La Faculté...
Les demandeurs de résidence permanente au Canada seront confrontés à une augmentation des frais nécessaires pour le traitement de leurs demandes à compter du 30...
Les institutions dites "usines à diplôme" s'appuient souvent sur la promesse d'un accès plus facile à l'immigration pour attirer les étudiants internationaux. Elles proposent des...
Cette démarche a été perçue comme une opportunité, promettant d'être l'une des voies les plus accessibles vers l'espace Schengen. Néanmoins, les retours d'expériences nous montrent...
Des erreurs de connexion ont été signalées par de nombreux utilisateurs à travers le monde, affectant l'accès à nos pages sur ces réseaux sociaux gérés...
La désignation "DV-2025" fait référence à l'année d'exercice pour laquelle les visas seront délivrés, et non à l'année d'inscription (dans ce cas 2023) ou d'annonce...
La France a introduit une nouvelle législation pour les travailleurs irréguliers, leur offrant un titre de séjour sous certaines conditions. Cette législation, promulguée le 5...
Chargement...