Vers des accords sur la main-d’œuvre qualifiée : l’Allemagne en négociations avec six pays, dont le Maroc

Partager avec vos amis

L’Europe se trouve à un carrefour critique en matière d’immigration et de main-d’œuvre. Avec une population vieillissante et une économie exigeant de plus en plus de compétences spécialisées, les pays comme l’Allemagne font face à un défi majeur pour assurer un approvisionnement continu en travailleurs qualifiés. La pénurie de main-d’œuvre qualifiée n’est pas seulement un problème temporaire, mais un défi qui, selon les prévisions, affectera l’Allemagne pendant des décennies. Comme vous pouvez le voir, ce n’est pas une question isolée, mais un problème qui impose une réflexion approfondie, une planification méticuleuse et une action résolue.

Dans cette optique, l’Allemagne a pris des mesures proactives pour attirer des talents étrangers en engageant des négociations avec six pays, dont le Maroc, la Géorgie, la Moldavie, l’Ouzbékistan, le Kirghizistan et le Kenya. L’objectif de ces négociations est de conclure des accords de migration qui permettront à l’Allemagne d’attirer des travailleurs qualifiés tout en gérant et régulant l’immigration irrégulière.

La pénurie de main-d’œuvre qualifiée n’est pas un nouveau problème, mais elle a pris une importance accrue à la lumière des changements démographiques et économiques récents. Tout compte fait, la réponse de l’Allemagne à ce défi sera cruciale non seulement pour son avenir économique, mais aussi pour sa position en tant que leader au sein de l’Union européenne.

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

Négociations avec Six Pays, dont le Maroc, pour des Accords de Migration

L’Allemagne se trouve actuellement dans une phase de négociations avec six nations, dont le Maroc, cherchant à établir des accords de migration. La finalité de ces ententes a un double objectif : d’un côté, attirer des travailleurs qualifiés, et de l’autre, gérer l’immigration irrégulière.

La Géorgie, la Moldavie, l’Ouzbékistan, le Kirghizistan, le Kenya et le Maroc figurent parmi les pays en discussion. Tout compte fait, ces négociations démontrent la détermination de l’Allemagne à collaborer avec diverses nations pour aborder ensemble les enjeux de la migration.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Lors d’une conférence de presse récente à Berlin, le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, et son homologue marocain, Nasser Bourita, ont souligné l’importance de ces échanges. Dans notre société mondialisée, la diplomatie se révèle cruciale pour trouver des solutions aux défis complexes de la migration.

L’Allemagne met aussi l’accent sur l’importance de maintenir la discrétion pendant les négociations. Ceci est souvent nécessaire pour assurer un terrain favorable aux débats constructifs et aux accords équilibrés.

Le journal allemand « Tagesspiegel » a cité un porte-parole du ministère fédéral de l’Intérieur, mercredi 9 août 2023, déclarant : « Il est possible de mentionner les pourparlers en cours en Géorgie, en Moldavie, en Ouzbékistan et au Kirghizistan, et les préparatifs des pourparlers avec le Kenya et le Maroc », soulignant que la rédaction d’accords d’immigration dans de nombreux cas exige la confidentialité.

Schulz : La Pénurie de Main-d’œuvre Qualifiée, un Défi de Long Terme

Lors d’une visite à l’entreprise « Sealable Solutions » à Waltershausen, Thuringe, Allemagne de l’Est, Schultz a déclaré aujourd’hui, jeudi 10 août 2023, que l’une des tâches principales au cours des dix ou vingt prochaines années, et peut-être aussi des trente prochaines, sera d’exploiter toutes les capacités pour que chaque jeune reçoive une formationprofessionnel.

Le chancelier allemand, Olaf Scholz, met en avant la pénurie de main-d’œuvre qualifiée comme un des défis majeurs que l’Allemagne devra surmonter dans les décennies à venir. Cette préoccupation reflète la nécessité de garantir une réserve suffisante de travailleurs compétents pour soutenir l’économie.

La loi sur la migration des travailleurs qualifiés, si elle est mise en œuvre, sera une réponse parmis d’autres à ce problème. Elle pourrait aider à combler le manque en attirant des compétences étrangères et en proposant des formations professionnelles solides aux jeunes.

Scholz insiste aussi sur la nécessité de former les travailleurs déjà en activité. Nous devons apprendre à offrir des opportunités d’apprentissage continu et de développement professionnel pour maintenir une main-d’œuvre qualifiée.

La perspective du chancelier est positive quant à la prochaine mise en vigueur de la loi, qui pourrait marquer un changement dans la manière dont l’Allemagne gère la pénurie de main-d’œuvre.

La Vision des Employeurs en Allemagne

Rainer Dulger, président de la Confédération des employeurs en Allemagne, souligne également la nécessité d’attirer des talents techniques étrangers. La plupart d’entre nous comprendront que cette démarche est importante pour résoudre la pénurie de main-d’œuvre. Ceci dit, il appelle à une approche plus vaste que la seule loi sur la migration des travailleurs qualifiés pour faire face à ce problème complexe.

A quel point cette page vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour noter !

Note moyenne 3 / 5. Nombre de votes: 2

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Contenu similaire

Partagez l’info avec vos amis, vos collègues ou vos followers.
(~1.35K partages)

Facebook
WhatsApp

Une idée ou des questions, etc. Ajoutez votre commentaire

3 réponses

  1. M Gherbi rachid dit :

    Je suis Algérien. Je suis à la recherche d’un poste de travail dans l BTP spécifiquement l’électricité bâtiments

  2. Aziz akachaer dit :

    Bonjour, je m’appelle Abdelaziz, il est marocain de nationalité, je suis basé au Maroc, j’habite au Maroc pour faciliter l’accès à la profession principale, il est diplômé du bac A1, quoi qu’il arrive. j’ai 21 ans. Je cherche un emploi, quel qu’il soit, pour vivre et vivre avec ma famille

  3. Ali mbodou dit :

    Bonjour je suis tchadien je veux aller en Allemagne pour servir seulement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu récent

Le partenariat entre BLS International et l'ambassade du Portugal au Maroc améliore les services de visa pour 20 000 demandeurs annuels, en prévision du Mondial...
La période d'attente pour le traitement de votre demande est le moment idéal pour vous préparer à intégrer le marché du travail canadien. Que pouvez-vous...
La possibilité d'étudier à l'étranger avant même de mettre pied en sol québécois est une opportunité de premier ordre pour plusieurs personnes immigrantes. La Faculté...
Les demandeurs de résidence permanente au Canada seront confrontés à une augmentation des frais nécessaires pour le traitement de leurs demandes à compter du 30...
Les institutions dites "usines à diplôme" s'appuient souvent sur la promesse d'un accès plus facile à l'immigration pour attirer les étudiants internationaux. Elles proposent des...
Cette démarche a été perçue comme une opportunité, promettant d'être l'une des voies les plus accessibles vers l'espace Schengen. Néanmoins, les retours d'expériences nous montrent...
Des erreurs de connexion ont été signalées par de nombreux utilisateurs à travers le monde, affectant l'accès à nos pages sur ces réseaux sociaux gérés...
La désignation "DV-2025" fait référence à l'année d'exercice pour laquelle les visas seront délivrés, et non à l'année d'inscription (dans ce cas 2023) ou d'annonce...
La France a introduit une nouvelle législation pour les travailleurs irréguliers, leur offrant un titre de séjour sous certaines conditions. Cette législation, promulguée le 5...
Chargement...