À compter du 1er décembre 2023, de nouvelles mesures seront mises en œuvre au Canada pour renforcer le Programme des étudiants étrangers. Les établissements d’enseignement postsecondaire désignés seront tenus de vérifier l’authenticité des lettres d’acceptation auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), dans le but de se prémunir contre la fraude et de garantir des admissions authentiques. En outre, IRCC mettra en place un cadre pour les « établissements reconnus » qui démontrent un niveau élevé de service et de soutien aux étudiants internationaux, offrant des avantages tels que le traitement prioritaire des permis d’études. En outre, des réformes sont prévues pour le programme de permis de travail post-diplôme, afin de mieux l’aligner sur les besoins du marché du travail canadien et sur les objectifs régionaux et francophones en matière d’immigration, garantissant ainsi une contribution significative des étudiants internationaux à l’économie et à la société canadiennes.

Nouvelles mesures annoncées

La vérification des lettres d’acceptation

À compter du 1er décembre 2023, une nouvelle procédure de vérification des lettres d’acceptation entrera en vigueur. Les établissements d’enseignement postsecondaire désignés (EED) devront confirmer l’authenticité de chaque lettre d’acceptation directement auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Cette mesure vise à renforcer la fiabilité du processus d’admission et à offrir une protection accrue contre la fraude. Ce changement est une réponse directe aux difficultés rencontrées par certains étudiants internationaux, notamment à la suite d’enquêtes sur des fraudes à la lettre d’acceptation. Cette initiative garantira que seuls les étudiants disposant de lettres d’acceptation authentiques se voient accorder un permis d’études, réduisant ainsi le risque de fausses admissions.

Cadre pour les « établissements reconnus »

En prévision du semestre d’automne 2024, IRCC prévoit d’adopter un cadre spécifique pour les « établissements reconnus ». Cela ciblera les EED post-secondaires qui démontrent un niveau élevé de service, de soutien et de résultats pour les étudiants internationaux. Les établissements qui répondent à ces critères bénéficieront de divers avantages, tels que le traitement prioritaire des permis d’études pour les étudiants qui envisagent de les fréquenter. Cette mesure ne valorise pas seulement l’excellence dans l’éducation, mais encourage également les établissements à maintenir des normes élevées afin de mieux servir la population étudiante internationale.

Réformes du programme de permis de travail post-diplôme

IRCC en est également aux dernières étapes de l’évaluation des critères du programme de permis de travail post-diplôme. L’objectif est de mettre en place des réformes qui permettront de mieux aligner ce programme sur les besoins actuels du marché du travail canadien, ainsi que sur les objectifs régionaux et francophones en matière d’immigration. Ces ajustements sont essentiels pour s’assurer que les étudiants étrangers qui souhaitent rester au Canada après leurs études apportent une contribution significative à l’économie du pays et s’intègrent harmonieusement à la société canadienne.

Ces nouvelles mesures, annoncées par Marc Miller, traduisent l’engagement ferme du gouvernement canadien à améliorer le Programme des étudiants internationaux 2024. Leur objectif est de protéger les étudiants authentiques tout en renforçant l’intégrité du système d’éducation postsecondaire du Canada. La mise en place de procédures plus rigoureuses et la reconnaissance des établissements qui soutiennent efficacement les étudiants internationaux permettent au Canada de se positionner comme une destination encore plus attrayante et plus sûre pour l’éducation internationale.

Je m’abonne à la Newsletter

Recevez par e-mail les opportunités en avant-première. C’est gratuit, profitez-en !

Objectifs des changements

Lutte contre la fraude et protection des étudiants

L’un des principaux objectifs des nouvelles mesures est de lutter efficacement contre la fraude. En instaurant des vérifications plus rigoureuses des lettres d’acceptation et en établissant des normes plus élevées pour les établissements d’enseignement, le gouvernement canadien vise à protéger les étudiants étrangers contre les acteurs malveillants. Ces réformes visent à garantir que chaque étudiant étranger qui vient au Canada reçoit une éducation de qualité dans un environnement sûr et authentique, sans craindre d’être victime de fraudes ou de fausses promesses.

Alignement avec les besoins du marché du travail

Un autre aspect crucial des changements apportés est l’alignement du Programme des étudiants étrangers avec les besoins du marché du travail canadien. En réformant le Programme de permis de travail postdiplôme, le gouvernement s’assure que les étudiants étrangers diplômés peuvent contribuer de manière significative à l’économie canadienne. Cela permet non seulement aux étudiants de mettre en pratique leurs compétences acquises, mais favorise également une main-d’œuvre diversifiée et qualifiée au Canada.

Soutien aux objectifs d’immigration du Canada

Ces changements s’alignent également sur les objectifs régionaux et francophones du Canada en matière d’immigration. En attirant et en retenant des étudiants talentueux, le Programme des étudiants étrangers joue un rôle clé dans le soutien à la croissance démographique et à la prospérité économique du pays. Les réformes visent à s’assurer que les étudiants étrangers qui choisissent de rester au Canada après leurs études sont bien positionnés pour réussir et contribuer positivement à la société canadienne.

Engagement du gouvernement pour une expérience positive

L’engagement du gouvernement canadien, comme le souligne Marc Miller, est de fournir une expérience positive et enrichissante pour les étudiants étrangers. Que ces étudiants choisissent de rester au Canada après l’obtention de leur diplôme ou de retourner dans leur pays d’origine, le but est de s’assurer que leur passage en tant qu’étudiants au Canada contribue positivement à leur croissance personnelle et professionnelle.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *